Joyau de la culture traditionnelle chinoise, le Festival des Lanternes, délocalisé de Gaillac à Blagnac, sera un rendez-vous incontournable de l’hiver. Les organisateurs, mairie de Blagnac et Lanterne group représenté en France par Mag Conseil, effectuaient un point d’étape ce jeudi 07 octobre 2021.

Le Festival, qui a accueilli presque 500 000 visiteurs la dernière année à Gaillac, espère faire mieux aux portes de Toulouse « on participe à la relance économique après la crise sanitaire, à 450 000 entrées on rentre dans nos frais » explique le maire de Blagnac Joseph Carles qui espère des records pour cet événement qui sera gratuit pour les moins de 11 ans, « j’ai une ambition pour Blagnac ». Les tour operator du monde entier ont visiblement déjà coché Blagnac comme destination phare.  « 7, 8 ou 10 millions ? Je ne sais pas. On va mettre une équipe d’étudiants pour mesurer les retombées économiques globales, ça intéresse aussi l’agence d’attractivité de la Métropole » commente l’édile de Blagnac, sûr d’avoir trouvé la poule aux œufs d’or.

 

Les ouvriers chinois déjà au travail

 

Depuis le 1er septembre les 80 ouvriers spécialisés chinois « les bâtisseurs » ont investi une partie des 8 hectares du Parc du Ritouret qui ferme à partir de lundi « c’est un consortium de 300 entreprises qui gravitent autour du festival » décrit Patrice Gausserand président de Mag Conseil. Autonomes dans leur organisation, ces couturières, peintres, soudeurs, électriciens s’affairent autour des 2500 lanternes à construire, « c’est colossal, 180 tonnes de métal sont importées de Chine, pour le moment seuls 4 containers du 14 sont arrivés ». Une rue traditionnelle chinoise avec une tour haute de 18 mètres sera érigée. 

Les ouvriers sont sous statut de travailleurs détachés « payés au taux français » rappelle Patrice Gausserand « à Zigong ils ont leur petite entreprise ». Venus avec leur cuistot « car ils ne peuvent se permettre d’être malades en raison de la nourriture locale » ils ont un cahier de fabrication très précis par thématique. Environ 10 % des lanternes ayant servi à Gaillac « seront rhabillées » concède PG. A Blagnac, outre les pandas, dragons et dinosaures, le festival adoptera la couleur locale avec « des avions et la violette ». Blagnac a signé avec les Chinois pour une édition renouvelable deux fois. 

 

La circulation pendant les festivités à Blagnac : « une externalité négative » ?

 

Des collectifs de riverains s’inquiètent des conséquences de l’afflux de visiteurs à Blagnac. Le maire Joseph Carles se veut rassurant. « On aura l’exclusivité du parking P5 à l'aéroport » dédié aux visiteurs des Lanternes (5 euros par véhicule avec une navette), la ville espère ainsi « limiter la présence des voitures-visiteurs à proximité ». Et contrairement à Gaillac « à Blagnac, on a le tram pour les Toulousains, il va les laisser devant l’entrée du festival » parie Joseph Carles pour éviter la congestion. 

 


Voir aussi

Haute-Garonne

07/12/2021 16:11

Quatre trafiquants présumés auraient été arrêtés.
...

Haute-Garonne

07/12/2021 07:43

Les Violets s'inclinent 2-1. 

...

Haute-Garonne

06/12/2021 14:34

Le Président du Conseil départemental de Haute-Garonne plaide aussi en faveur de...