Au Mirail, un véhicule a foncé sur les policiers, ces derniers ont essuyé des tirs de mortier

 

Les supporters des Fennecs étaient de sortie jeudi soir. En Coupe d'Afrique des nations, l'Algérie a remporté son quart de finale face à la Côte d'Ivoire. Les rassemblements ont parfois dégénéré.

Au total, 74 personnes ont été interpellées sur tout le territoire français, et 73 placées en garde à vue, selon le bilan du ministère de l'Intérieur ce vendredi matin.

 

A Montpellier, un supporter de l'Algérie qui a perdu le contrôle de son véhicule a fauché une famille jeudi soir, tuant la mère et blessant grièvement son bébé dans le quartier de la Mosson.

A Toulouse pas de drame, mais quelques débordements et les policiers du Mirail ont eu chaud... 

 

Festif à Arnaud-Bernard...

 

Juste après la victoire de l'équipe d'Algérie, une cinquantaine de personnes s'est retrouvée sur la place Arnaud-Bernard, déployant des drapeaux et "craquant" des fumigènes.

Les policiers sont intervenus en raison de la gêne à la circulation. Des déviations ont été mises en place en amont du boulevard et de l'avenue Honoré Serres.

Une jolie pagaille mais pas de blessé, ni d'interpellation.

 

... beaucoup plus tendu au Mirail

 

Dans le secteur Reynerie et Bellefontaine, pas mal de rodéos voitures et motos...

Une voiture de police est intervenue immédiatement place Abbal. C'est là qu'un véhicule non identifié a tenté de percuter les fonctionnaires de la BST.

 

Une cinquantaine d'individus capuchés venus du cheminement Auriacombe et de la rue de Kiev ont alors pris à partie les policiers. Les fonctionnaires ont essuyé des tirs de mortier et des jets de pierres. Une vitre de la voiture de police a été brisée. Les agents se sont ensuite dégagés pour éviter le drame.

Aucune interpellation et les fonctionnaires n'ont pas été blessés.