Toulouse s'impose 41 à 0 contre le CO

Un derby et ça repart: battu pour la première fois de la saison le week-end dernier, Toulouse, impitoyable, s'est brillamment relancé aux dépens de son voisin castrais (41-0) samedi lors de la 8e journée du Top 14.

Grâce à ce septième succès en huit matches, bonus offensif en prime, le double champion de France en titre reprend son fauteuil de leader, dans lequel Bordeaux-Bègles s'était provisoirement installé dans l'après-midi.

Il réalise surtout une bonne opération comptable à l'approche des tests-matches d'automne, qui le priveront de nombreux internationaux.

En réussite jusque-là ces dernières années face à son grand rival, le CO reste malgré tout bien placé, à la cinquième place, dans la course aux phases finales.

Presque cent ans jour pour jour après la première confrontation entre les deux clubs occitans, le 30 octobre 1921 à Castres, le stade Ernest-Wallon a fait le plein pour offrir une vraie ambiance de derby.

Dans les travées majoritairement couvertes de drapeaux rouges et noirs, les supporters n'ont même pas attendu une demi-heure avant de lancer leur première ola.

 Il faut dire que le match était déjà quasiment plié au bout de dix minutes.

Le temps pour les Haut-Garonnais de marquer deux essais transformés sans que les Tarnais ne touchent le ballon ou presque.

Le premier, après un coup de pied rasant de Romain Ntamack, par l'inoxydable Maxime Médard, tout juste dix ans après sa finale de Coupe du monde perdue avec les Bleus contre la Nouvelle-Zélande.

Le deuxième, pour sa centième apparition sous le maillot toulousain, par l'arrière et buteur (7/8 de réussite) Thomas Ramos, l'un des dix joueurs de son équipe retenus avec le XV de France pour préparer les tests de novembre.

Le sélectionneur Fabien Galthié peut être rassuré: aucun ne semble s'être blessé et sa charnière est en forme. Le demi de mêlée Antoine Dupont, après une percée dont il a le secret, a offert à Ntamack son quatrième essai de la saison.

Il a aussi été directement impliqué dans le doublé inscrit par Juan Cruz Mallia pour son retour en club après avoir disputé le Rugby Championship avec l'Argentine, que les Bleus affronteront le 6 novembre.

Dominateur en mêlée et intraitable défensivement, le Stade toulousain a su gommer en grande partie les maladresses qui avaient entaché jusqu'ici son début de saison.Difficile d'y voir pour autant un vrai match référence tant Castres, curieusement apathique, n'a pas proposé grand-chose en face.


 

Pour l'entraineur des lignes arrières toulousaines Clément Poitrenaud, le Stade tient là son match référence depuis le début de saison. Ecoutez-le au micro 100% de notre journaliste Gilles Gauthier.

Gaetan Barlot du CO reconnait qu'ils ont été dominés sur tous les secteurs. Ecoutez-le au micro 100% de notre journaliste Jean-Marie Llense.

Et le week-end prochain, Castres accueille Brive à Pierre Fabre. Ce sera Samedi 15h. Et puis le Stade Toulousain jouera Dimanche à la U Arena pour affronter le Racing à partir de 21h.

Concernant les autres résultats…

La défaite de Pau du côté de Clermont 42 à 20. Et défaite aussi à l’extérieur également pour Perpignan contre l’UBB 39-13. Il reste un match à jouer ce soir. La Rochelle reçoit Toulon à partir de 21h. Au classement : Toulouse toujours 1er. Castres 5ème. Pau 11ème et la dernière place est occupée par l’USAP.

(INFO AVEC AFP)
(PHOTO TWITTER CO)


Voir aussi

Haute-Garonne

08/12/2021 22:58

L’ancienne porte-parole de Génération Identitaire s’est fait...

Haute-Garonne

08/12/2021 13:21

Le projet Exilios d’une équipe étudiante de l’Insa a remporté le...

Haute-Garonne

08/12/2021 12:15

C'était une demande de deux associations et un syndicat.
...