Un Gilet Jaune castrais interpellé après l'agression d'un CRS à Paris

Bruno a été écroué à Albi en attendant d'être transféré sur la capitale.

Un Gilet Jaune castrais interpellé après l'agression d'un CRS à Paris
100% RADIO
Un Gilet Jaune castrais interpellé après l'agression d'un CRS à Paris
Tarn

Un homme d'une quarantaine d'années, prénommé Bruno, a été interpellé mardi à son domicile près de Castres par la brigade criminelle de Paris, soupçonné de violences envers les forces de l'ordre. Le 1er décembre, lors de la manifestation à Paris, des coups avaient été échangés entre des manifestants et des CRS. L’un des membres des forces de l’ordre avait été roué de coups au sol. Bruno est accusé de "tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique". Il est soupçonné d'avoir arraché le bouclier du CRS.

Cet ancien militaire est très impliqué dans le mouvement des Gilets Jaunes depuis le 17 novembre, sur le rond-point du Auchan à Castres.Ces camardes Gilets Jaunes parlent de lui comme un "homme doux et souriant." Déféré mercredi soir au parquet de Castres, il a été placé en détention à la maison d'arrêt d'Albi, dans l'attente de son transfert vers Paris.

Des Gilets Jaunes se sont mobilisés pour le soutenir, notamment devant le commissariat de Castres où il était entendu ou encore devant la maison d'arrêt d'Albi. Une cagnotte a également été lancée en ligne.


Voir aussi