Un bilan "calamiteux" sur les routes tarnaises en 2018

Un bilan
Tarn
Par Pauline Schaller

Le préfet du Tarn a publié le bilan de la sécurité dans le département.


Les chiffres de la sécurité routière dans le Tarn ne sont pas bons. Mardi 29 janvier, le préfet du Tarn a dévoilé le bilan de la sécurité dans le département en 2018. Jean-Michel Mougard a qualifié de "calamiteux" le bilan routier. L'an passé, 32 personnes ont perdu la vie sur les routes tarnaises, soit six de plus par rapport à 2017. La zone police; c'est-à-dire Albi, Castres, Mazamet et Carmaux, a été fortement impactée puisque en 2017, il y avait eu deux morts contre dix en 2018. Les victimes ont majoritairement entre 16 et 27 ans. Pour les accidents routiers, il a été constaté trois facteurs aggravants: la vitesse, les stupéfiants et l’alcool.

 

Jean-Michel Mougard, les facteurs aggravants

 

Parmi les victimes de la route figure le capitaine de police Marlène Castang qui intervenait dans le cadre d’une opération de sécurisation d’un accident sur la rocade d’Albi.  Au volant du véhicule qui l'a percutée se trouvait un homme qui roulait en excès de vitesse et, semble-t-il, sous l'emprise de stupéfiants.

L’impact du passage en juillet dernier aux 80 km/h sur les routes départementales est à l’étude. Pour le colonel de gendarmerie Pierre Couve, il faut prendre en considération que la vitesse est un facteur aggravant lors des accidents

 

Colonel Pierre Couve, vitesse

 

Le nombre de blessés augmente aussi (278 contre 187 en 2017). Le nombre de blessés grave, hospitalisés, en revanche, est en forte baisse : -17%.

 

Autre point abordé par le préfet, celui de la délinquance : Une bonne note ; le taux d’élucidation des affaires par la police et les gendarmes est en hausse. Le nombre de cambriolages baisse de 7%, mais les faits d'atteinte à la personne augmentent de 9%.

Le point noir : les trafics des stupéfiants, ils ont augmenté de 19% par rapport à l'année précédente. L'an dernier, 60 kg de cannabis, 14,5 kg de cocaïne et plusieurs dizaines de milliers d’euros d’argent liquide ont été saisis dans le département. Pour le directeur départemental de la sécurité publique Pascal Dumas, l’année 2019 sera marquée par une lutte accrue contre le trafic de stupéfiants qui a de lourdes de conséquences sur la sécurité :

Pascal Dumas, lutte contre les stupéfiants.

Voir aussi

Tarn

20/04/2019 09:33

C'était lors de deux accidents distincts ce vendredi 19 avril. Les...

Lire la suite
Tarn

19/04/2019 21:13

Il est parti d'Aguts, dans le Tarn.

...

Lire la suite
Tarn

18/04/2019 11:26

Nelly Wharton vient d'ouvrir sa boutique en ligne.

...

Lire la suite