Un an de prison pour avoir frappé une jeune fille avec une violence inouïe

Un an de prison pour avoir frappé une jeune fille avec une violence inouïe
Haute-Garonne
Par 100% Radio

10 jours d’interruption de travail pour la victime. 


C’est ce que redoutent tous les parents : la remarque anodine qui fait basculer une soirée de fête dans la violence. Un homme de 23 ans a été lourdement condamné hier à Toulouse. L'individu originaire de Roquettes était jugé en comparution immédiate notamment pour avoir frappé une jeune femme avec une rare violence.


Une soirée de fête à "l'Opium"

Dimanche matin 4h30 du matin à Toulouse, un groupe sort de la discothèque "l’Opium". Devant la boite, un jeune de 23 ans fait vrombir le moteur d’une BMW qui ne lui appartient pas, il n’a même pas le permis… Une frêle jeune fille sans histoire d’1m60  - appelons-la Audrey - se permet une réflexion « il y en a qui sont excités ! »

Ces coups qui peuvent tuer

Et tout dérape. Le garçon irascible, au casier judiciaire (7 condamnations) bien rempli et récidiviste pour des violences, sort de la voiture. Il traite les filles du groupe de tous les noms : "chiennes, salopes etc" ... La rixe semble se calmer mais Audrey répond, l’individu fait demi-tour et lui assène un coup de poing d’une rare violence en pleine figure, de ces coups qui peuvent tuer… Bilan : fracture ouverte, un nez déplacé dont les os propres ont été brisés. Elle devra subir une intervention chirurgicale de reconstruction. 10 jours d’ITT pour cette professeure stagiaire en larmes à l'audience ce mercredi. Même le prévenu, défendu par Me Christian Etelin, tournera la tête quand le Président montrera des photos des blessures... Il est condamné à 1 an de prison ferme avec maintien en détention. Les magistrats ont aussi retenu l’outrage sexiste et le défaut de permis en récidive. L'avocat de la jeune femme a demandé un report de l'audience en intérêts civils. Le prévenu devra a priori s'acquitter de lourds dédommagements.  


Voir aussi

Haute-Garonne

17/01/2019 11:01

La victime a été retrouvée en février 2015, poignardée une...

Lire la suite
Haute-Garonne

14/01/2019 17:42

Dispositif exceptionnel pour les voeux aux Armées d'Emmanuel Macron. 

...

Lire la suite
Haute-Garonne

14/01/2019 15:28

La famille de la victime a été indemnisée à hauteur de 600 000 euros....

Lire la suite