Les vérifications de la police toulousaine sont en cours, alors qu’un adolescent de 11 ans a affirmé avoir été séquestré pendant plus de 3h par un individu à Blagnac.

 

La version de l’enfant prise très au sérieux

 

Comme toujours dans ce genre de cas, le premier travail des policiers est de savoir si la version de l’enfant correspond à la réalité. L’adolescent affirme avoir été abordé en rentrant chez lui vers 17h30, il aurait réussi à échapper au prédateur après plusieurs heures d'angoisse.

 

Séquestration quartier de la patinoire ?

L’homme aurait contraint l'enfant à le suivre sous la menace d’un couteau, quartier de la patinoire. Une chose est sûre : la victime n’a pas subi de violence physique.

Lui et ses parents sont pris en charge par la brigade de protection des familles (BPF) de la sûreté départementale.

Les policiers passent au crible la vidéo-surveillance de Blagnac, procèdent également à une enquête de voisinage : autant de vérifications qui aideront à identifier un éventuel agresseur.