Une dizaine de personnes ont été interpellées simultanément, notamment autour de Muret ce mercredi 20 octobre 2021, dans le cadre d'une enquête préliminaire portant sur un vaste trafic de faux passes sanitaires.

Une information révélée par La Dépêche du Midi et qui nous a été confirmée par une source proche de l'enquête, enquête qui ne fait que commencer. Nous sommes en effet seulement quelques heures après le début des premières auditions...

Tout démarre l'été dernier, lorsqu'une une jeune femme travaillant au centre de vaccination de Muret va probablement utiliser à des fins frauduleuses les accès réservés aux médecins du centre, des codes permettant de générer des passes sanitaires. C'est ainsi que les fameux sésames auraient "fuité", au total plus d'une centaine de faux passes sanitaires auraient été distribués notamment sur le Muretain. Des médecins, des sportifs ou des kinés auraient profité des fameux QR codes précise le quotidien régional. 

 

Les médecins du centre se seraient rendu compte de la supercherie en croisant d'une part les informations liées aux personnes vaccinées, d'autre part le nombre de passes sanitaires attribués. Le décalage observé a mené les responsables du centre à saisir immédiatement les autorités. Les spécialistes de la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Muret ont alors démarré des investigations en septembre. Une première salve d'arrestations a donc été opérée ce mercredi. Les gardes à vue ont été prononcées pour des faits "d'escroquerie" nous explique-t-on sans plus de précision.

Le parquet de Toulouse - mutique sur cette affaire comme les gendarmes - devrait se positionner prochainement sur l'orientation pénale à donner. L'ouverture d'une information judiciaire n'étant pas, à ce stade, exclue.

 


Voir aussi

Haute-Garonne

08/12/2021 22:58

L’ancienne porte-parole de Génération Identitaire s’est fait...

Haute-Garonne

08/12/2021 13:21

Le projet Exilios d’une équipe étudiante de l’Insa a remporté le...

Haute-Garonne

08/12/2021 12:15

C'était une demande de deux associations et un syndicat.
...