Les rouges et noirs supérieurs aux racingmen

La thèse de l'accident est validée: battu à Pau sans combattre la semaine dernière, Toulouse a repris sa marche en avant contre le Racing 92 (37-10) samedi lors de la 4e journée du Top 14 grâce notamment au premier essai d'un Ange Capuozzo très remuant.

   Les Toulousains, dans un exercice de contrition plutôt inhabituel chez eux, avaient reconnu d'une même voix dans la semaine avoir péché par excès de confiance dans le Béarn (défaite 26-16).

   Le pédigrée de leur adversaire les a cette fois maintenus sur leurs gardes et les coéquipiers d'Antoine Dupont ont mis les ingrédients nécessaires pour signer, avec bonus offensif, un troisième succès en quatre matches.

   De quoi reprendre, provisoirement et d'un souffle, les rênes du classement au champion en titre Montpellier -- qu'ils affronteront la semaine prochaine

-- en attendant le déplacement de La Rochelle à Clermont dimanche en clôture de cette 4e journée.

   Le Racing, très timide en seconde période, enchaîne, lui, un deuxième revers loin de ses bases après avoir été surpris chez le promu Bayonne il y a deux semaines.

   Le club des Hauts-de-Seine est tombé sur plus fort que lui face au Stade toulousain, qui, même s'il manque encore parfois de fluidité dans son jeu d'attaque en ce début de saison, a donné par moments une belle idée de son potentiel.

   C'est pourtant en force, avec leur bulldozer australien Emmanuel Meafou, que les quintuples champions d'Europe ont inscrit le premier de leurs quatre essais de la soirée, grâce à une combinaison d'école sur une pénalité jouée à la main près de la ligne d'en-but.

   Un troisième essai en trois matches pour le gigantesque deuxième ligne, qui rêve d'équipe de France, rejoint quelques minutes plus tard en tête des meilleurs marqueurs du Top 14 par son coéquipier Matthis Lebel.

   Le jeune ailier international, emporté dans un premier temps par son élan, est tout de même parvenu à aplatir, en coin, un ballon joué au pied par Thomas Ramos, de nouveau aligné à l'ouverture en l'absence de Romain Ntamack et en réussite face aux perches (6 sur 7).

   Dans les cordes (17-0, 32), le Racing a brièvement repris espoir grâce à un essai de Donovan Taofifenua juste avant la mi-temps après une interception ratée de Melvyn Jaminet.

   Mais une autre recrue toulousaine, l'arrière international italien Ange Capuozzo, a tué tout suspense d'une interception venue récompenser sa belle débauche d'activité et ses appuis de feu, avant que Sofiane Guitoune n'inscrive en fin de match l'essai du bonus sur un lancement parfait.

La réaction de Laurent Thuéry l'entraineur de la défénse toulousaine au micro 100% de notre journaliste Gilles Gauthier.

A noter également le 1er essai pour Ange Capuozzo en match officiel avec le Stade Toulousain.

(INFO AVEC AFP)
(PHOTO TWITTER STADE TOULOUSAIN)


Voir aussi

Haute-Garonne

02/12/2022 11:01

La place du Capitole bientôt végétalisée...

Haute-Garonne

02/12/2022 07:10

Les divisions départementales devront s'arbitrer elles-mêmes, la faute à...

Haute-Garonne

01/12/2022 13:18

Damien Comolli s'est exprimé lors d'une conférence de presse exceptionnelle...