Tout le gratin toulousain était au rendez-vous ce vendredi pour l'inauguration du Téléo, téléphérique urbain le plus long de France. Etienne Guyot, Préfet de la Haute-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, le maire Jean-Luc Moudenc, Jean-Michel Lattes, Président de Tisséo Collectivités. Tous au rendez-vous pour cet équipement électrique unique en France, pouvant transporter jusqu'à 8 000 voyageurs par jour, soit une des 15 cabines de 34 places toutes les 1 minute 30 secondes. Il dessert 3 stations : Université Paul Sabatier, Hôpital Rangueil – Louis Lareng et Oncopole – Lise Enjalbert. Téléo a été conçu par Poma, le constructeur français et Altiservice gèrera la maintenance et l'exploitation.

"C'est un sentiment de joie et de satisfaction" lançait Jean-Luc Moudenc qui vantait "la sensation éprouvée est exceptionnelle, les gens viendront aussi pour le coup d'oeil". Les pylônes qui avaient un temps fait débat culminent entre 30 et 70 mètres. Téléo permet de faire en 10 minutes ce qui en demandait 30 auparavant.

 

Un équipement intégré au réseau Tisséo

 

Avec plus de 15 000 habitants nouveaux par an, Toulouse entend ainsi anticiper l’avenir et d’apporter des solutions à la saturation de ses voies de communication. Le téléphérique est "entièrement intégré au réseau Tisséo" et "accessible sur simple validation d’un titre de transport Tisséo" rappelait le boss de l'opérateur de transport Jean-Michel Lattes qui confiait "j'ose pas le dire mais j'ai fait 6 fois le parcours ce matin, et à chaque fois je découvre quelque chose que je n'ai pas vu la fois d'avant". Téléo serait selon JML la première étape du concept de ceinture sud : Colomiers-Montaudran-Montaudran secteurs pour lesquels "il manquait une grande transversalité". 

 

Côté Université Paul Sabatier, Téléo est relié à la ligne B du métro. Près des berges de la Garonne, le terminus Oncopole – Lise Enjalbert accueille un nouveau pôle d’échanges facilitant l’intermodalité :

• parc-relais de 500 places pour stationner,
• parc à vélos de 60 places dans un local couvert, gratuit et sécurisé,
• aire de covoiturage,
• connexion directe avec Linéo 5 et avec les bus 13, 25 et 152

 

L'idée du téléphérique née il y a 17 ans

 

100 % accessible pour les personnes à mobilité réduite, Téléo a été pensé voilà 17 ans par l'ancien maire Philippe Douste Blazy, présent ce vendredi pour l'inauguration. Il s'agissait à l'origine d'un projet pour que les malades du cancer et leurs familles aillent plus facilement de l'Oncopole à Rangueil "mais aussi et surtout de faire un campus ou chercheurs, soignants, familles, start up, recherche publique et privée puisse se rencontrer. Quelque chose d'unique en Europe. Et c'est ce qui est en train de se faire". Téléo est devenu progressivement un équipement grand public, salué également par l'ancien maire Pierre Cohen "il est beau et fonctionnel", "quand on a travaillé sur ce projet, on l'a transformé, pour qu'il ne soit pas seulement au service de l'ambition de l'Oncopole et de Paul-Sabatier mais devienne un mode de déplacement doux".

 

(au premier plan de g. à dr.) P. Douste Blazy, P. Cohen, J-L. Moudenc, J.M. Lattes, C. Delga, Etienne Guyot.

(au premier plan de g. à dr.) P. Douste Blazy, P. Cohen, J-L. Moudenc, J.M. Lattes, C. Delga, Etienne Guyot.

Gratuit ce week-end

 

Les samedi 14 et dimanche 15 mai, de 5h15 à 00h30, tout passager muni d’un ticket « Embarquez à bord de Téléo » édité spécialement à l’occasion de son lancement et distribué en entrée de station pourra se déplacer gratuitement avec Téléo pendant le week-end.

 

Chiffres et sécurité

 

 

• la vitesse moyenne est de 20 km/heure,
• la fréquence en heures de pointe est de 1mn30,
Le téléphérique a sensiblement la même amplitude horaire que le métro, de 5h à 0h30.
• 1 500 voyageurs/heure peuvent utiliser Téléo dans chaque sens avec 15 cabines de 34 personnes.

 


Le téléphérique est conçu pour fonctionner avec des vents allant jusqu’à 108 km/h, sachant que le vent ne dépasse les 100 km/h que 2 heures et demi par an en moyenne.
Le système intègre l’ensemble des dispositions de sécurité et permet un rapatriement des cabines en stations en toute circonstance.
Chaque cabine est reliée par interphonie et vidéosurveillance à chacune des 3 stations.

 


Voir aussi

Haute-Garonne

23/05/2022 10:14

La bagarre se serait déroulée rue Bernard Ortet. Deux suspects seraient...

Haute-Garonne

22/05/2022 17:39

Ils demandent à ce que le match soit rejoué pour un fait de jeu.

...

Haute-Garonne

22/05/2022 17:35

L'auteur présumé est actuellement entendu par les gendarmes.

...