Passer l’hiver ou l’été est un supplice pour ces locataires.

 

Depuis 2009 l’association « droit au logement » (DAL) se bat pour améliorer les conditions de logement des locataires de la résidence des Ferré aux Pradettes. 

Chaque année en période d’hiver et d’été, les habitants sont « victimes de la mauvaise isolation ». 

Des travaux devaient être réalisés en 2018, mais ils ne commenceront jamais. Cette situation concerne une trentaine de locataires. Plusieurs actions collectives ont déjà eu lieu. Les occupants de l’immeuble sont allés jusqu’à livrer un frigo en plein hiver devant l’agence Habitat Toulouse, rue Henri Desbals.

 

Tristan Simon militant au droit au logement (DAL) et administrateur à Toulouse métropole habitat vous explique :

 

Amel Derouiche, vit dans cet HLM avec ses 3 enfants.

 

Grosse facture énergétique, visite chez le docteur plusieurs fois par semaine, saleté… Cette mère de famille n’en peut plus. Sa dernière facture EDF s’élève à plus de 600€, n’ayant pas les moyens elle compte demander de l’aide. Elle cherche activement un autre logement. 

 

Elle témoigne de son quotidien :

 

Avec Jessica Armaing.

Amel Derouiche

Amel Derouiche