Spécial élections législatives 2022 : tous les résultats

La rédaction de 100% RADIO se mobilise pour une soirée spéciale consacrée aux résultats du 1er tour des élections. Emission dès 20 heures en partenariat avec la télévision régionale viàOccitanie et les journaux du groupe La Dépêche du Midi.

Spécial élections législatives 2022 : tous les résultats
100% RADIO
Spécial élections législatives 2022 : tous les résultats
National
modifié le 13/06/2022 à 00:00

Le premier tour des législatives 2022 se tenait ce dimanche 12 juin. Cette élection permet d'élire les 577 députés de l'Assemblée Nationale pour un mandat de cinq ans renouvelable. L'alliance menée par Jean-Luc Mélenchon portera-t-elle ses fruits ? Emmanuel Macron aura-t-il la majorité absolue ? Une chose est sûre, le grand vainqueur de ce premier tour n'est autre que...l'abstention !  Selon les premières estimations, 51,5% des Français ne se sont pas déplacés aux urnes. 

En France, la NUPES en tête face à la majorité présidentielle

La Nupes, groupe rassemblant le Parti communiste, Parti socialiste, EELV et la France Insoumise arriverait en tête avec 27,5 % des suffrages exprimés selon les premières estimations. Le parti Ensemble qui regroupe Renaissance (ex LREM), MoDem (Mouvement démocrate) et Horizon (fondé par Edouard Philippe) le suivrait de peu avec 25,0%. Viendrait ensuite le Rassemblement National avec 19,3%.

Au pied du podium arriveraient Les Républicains et alliés avec 11,6%. Les partis Divers et Reconquête suivraient avec 4.9% et 4,0%. Divers droite et Divers gauche seraient au coude à coude avec 3,7 et 3,3%.

Pour terminer, la Droite souverainiste et l'Extrême Gauche obtiendraient 1,3% et 1,2%. 

Des premiers résultats en Haute-Garonne

 

Sur la première circonscription de la Haute-Garonne, les premiers résultats commencent à tomber, mais pas encore à Toulouse. Pierre Baudis pour la majorité présidentielle, fils de l'ancien député et maire de Toulouse Dominique Baudis, arrive deuxième (28%) derrière le candidat NUPES Hadrien Clouet (39,7%). Le Rassemblement National collecterait quant à lui 9,75%. Pierre Nicolas BAPT pour le PRG 7,1%.

Pour la 2e circonscription le second tour sera serré, Anne Stambach (NUPES) totalise 37,2% des suffrages face au député sortant Jean Luc Lagleyze (Ensemble!) à 26,8%. Sonia TEYCHENE (RN) est à 13,12%.

Sur la 3ème circonscription, Agathe Roby pour la NUPES est en tête avec 31,6% des suffrages mais risque de subir de loir de la députée sortante Corinne Vignon qui suit à 29,2%. L'ancienne députée LR Laurence Arribagé est évincée avec 16,1% et les voix LR devraient majoritairement benéficier à la macroniste. Le Rassemblement National de Stéphanie Alarcon ferait entre 8,77%.

Sur la 4e circonscription, pure toulousaine qui comprend St-Cyprien et le Mirail, François Piquemal pour la NUPES serait à 46,5%, proche de la majorité absolue. Marie-Claire CONSTANS pour Ensemble! est à 23,5%, elle aura dumal à contrer la dynamique de l'ancien responsable du DAL31. Bertrand SERP (LR) à 8,80%. La candidate RN Ewa SADOWSKI fait 7,1%.

Sur la 5e circonscription le sortant Jean-François PORTARRIEU (Ensemble!) totalise 28,9% des suffrages, il sera opposé au second tout à la NUPES Sylvie ESPAGNOLLE qui fait 27,8%. Julien LEONARDELLI le patron du RN31 manque de peu de se qualifier pour une triangulaire avec 24,6%.    

Sur la 6e circonscription la sortante Monique IBORRA (Ensemble!) recueille 30,2% des voix et affrontera Fabien JOUVE 29,3% (NUPES) au second tour. Lydia AIELLO du RN échoue avec 16,80%.

Second tour qui verra s'opposer sur la 7e circonscription Christophe BEX pour la NUPES (30,68%) et la sortante macroniste Elisabeth TOUTUT-PICARD (26,53%). Le RN d'Emmanuelle PINATEL est éliminé avec 23,80%.

Sur la 8e circonscription, le parti présidentiel ne se hisse même pas au second tour au contraire de 2017. Le RN prend sa place. Le sortant socialiste et proche de Carole Delga Joël AVIRAGNET, soutenu par le PS et le PC mais pas par LFI et EELV fait 28,6%, il ne devrait pas avoir de difficulté à battre au second tour le RN Loic DELCHARD qualifié avec 21,8%. Céline LAURENTIES-BARRERE pour Ensemble! est éliminée avec 20,6 %.

Sur la 9e circonscription, la tâche sera compliquée pour la député macroniste sortante.Christine ARRIGHI  (NUPES) arrive en tête avec 39,7% des voix face à Sandrine MÖRCH (Ensemble!) 25,2% mais ses réserves de voix sont très faibles.  

Sur la 10ème circonscription la donne des différentes pour Dominique Faure (Ensemble!) avec 30% face à Alice ASSIER (NUPES) et ses 33,1%. Mathématiquement la maire de Saint-Orens pourrait prendre le meilleur sur sa concurrente au second tour.

 

Majorité présidentielle et parti Socialiste en tête dans les Pyrénées- Atlantiques

 

Direction les Pyrénées-Atlantiques. Pour le moment, nous avons quelques premiers résultats partiels. Sur la 1ʳᵉ circonscription, Josy Poueyto pour la majorité présidentielle arriverait en tête avec 31,59%, suivie de près par Jean-Yves Lalanne, candidat NUPES avec 31,7%.

Dans la deuxième circonscription, Jean-Paul Mattei de la majorité présidentielle virerait en première position avec 34,2% des suffrages, suivi par la candidate NUPES Cécile Faure et ses 25,4%.

En ce qui concerne la troisième circonscription, David Habib pour le PS obtiendrait 36,6% des voix, Jean-François BABY 20,6 et Fabienne Costedoat-Diu des Républicains collecterait 16,4%. 

 

Des résultats très serrés dans les Hautes-Pyrénées

 

Selon les dernières estimations, c’est la candidate Sylvie Ferrer, candidate NUPES, qui arriverait en tête avec 24.69 % et 11 539 voix dans la première circonscription. Et juste derrière, le candidat Renaissance et député sortant de la majorité présidentielle Jean Bernard Sempastous avec 23,59% des suffrages, soit 11 028 voix.

Sur la deuxième circonscription, Benoit Mournet de la majorité présidentielle arriverait en tête avec 23,75% des voix. Il est suivi de très près par Grégory Korn de la NUPES, qui obtiendrait 22,95%.

 

Sylvia Pinel éliminée dans le Tarn-et-Garonne

 

Sur la première circonscription du Tarn-et-Garonne, la candidate NUPES Valérie Rabault creuse l'écart avec 33,3% des suffrages. Pierre Poma du Rassemblement National se place juste derrière elle avec 22,4%. Ces deux derniers sont sélectionnés pour le second tour du 19 juin. 

Pour ce qui est de la deuxième circonscription, Marine Hamelet arriverait en tête avec 31% et Christian Astruc du parti Ensemble la suivrait avec 20,58%. Grande surprise : l'élimination dès le premier tour de la députée sortante Sylvia Pinel (PRG) qui n'arrive qu'en 3ème position et totalise 20,1% des voix.

 

Carton plein pour le Rassemblement National dans les Pyrénées-Orientales

 

Les résultats sont définitifs dans les Pyrénées-Orientales. Le Rassemblement National rafle tous les seconds tours dans ce département dont la préfecture est tenue par le maire de l'extrême droite Louis Aliot. Le parti arrive même en tête dans les quatre circonscriptions du département, soit devant la majorité présidentielle et la NUPES. Cependant, les réserves de voix à gauche et pour la majorité présidentielle peuvent affaiblir la posture des candidats RN pour le second tour.

Sur la première circonscription, c'est un duel Rassemblement National et majorité présidentielle qui ira au second tour. Surprise, le député sortant de la République en Marche Romain Grau finit deuxième à 24,54%. Il arrive derrière Sophie Blanc pour le Rassemblement National qui obtient 31,36 % de suffrages. Francis Daspe pour la NUPES, arrive quant à lui troisième.

Sur la deuxième circonscriptionc'est le Rassemblement National qui est en tête avec Anaïs Sabatini, qui se qualifie au second tour largement devant avec 37,62 % des voix. Derrière, c'est finalement Frédérique Lis de Renaissance pour la majorité présidentielle qui s'impose devant David Berrué, candidat écologiste de la NUPES avec ses 20,49%. À noter que seulement  99 voix les différencient.

Pour le deuxième tour dans la troisième circonscription des Pyrénées-Orientales, ça sera un duel Rassemblement National et NUPES. Sandrine Dogor-Such, candidate Rassemblement National, arrive en tête avec 27,57% des voix. Nathalie Cullell pour La France Insoumise la suit de très près avec 27,9% des voix, soit seulement 156 voix d'écart. Les 24,36% de la majorité présidentielle ne suffiront pas pour amener Pierre Bataille au second tour.

Comme sur la première, la quatrième circonscription amène un duel Rassemblement National et majorité présidentielle au second round. La candidate du RN Michèle Martinez s'est elle aussi installée en tête avec 28,91% des suffrages. Le député sortant Sébastien Cazenove prend la 2e place avec 19,39% des voix. Il devance de seulement 132 voix le candidat NUPES Jérôme Pous. Ce dernier pourra être déçu de la présence du socialiste dissident Alexandre Raynal qui a récolté plus de 11% des votes, ce qui fait perdre quelques voix pour la gauche sur cette circonscription.

.

 

La majorité présidentielle dans les deux circonscriptions du Gers

 

Dans le Gers, les résultats sont officiels. La majorité présidentielle s'invite au second tour dans les deux circonscriptions. 

Sur la première circonscription, le parti de la majorité présidentielle Ensemble représenté par Jean-René Cazeneuve arrive en tête avec 31,49%, soit 12648 votes. Pascal Levieux, candidat Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale, le suit avec 25,44% des suffrages, soit 10219 votes.

En ce qui concerne la deuxième circonscription, Divers Gauche avec David Taupiac se qualifie pour le second tour avec 24,15% des voix. La majorité présidentielle représentée par Maëva Bourcier se sélectionne aussi avec 19,41% des voix, soit 7888 votes. 

 

Le Rassemblement National domine dans l'Aude

 

Deuxième carton plein pour le Rassemblement National. Dans le département de l'Aude, toutes les circonscriptions amènent le Rassemblement National au second tour des législatives dimanche 19 juin.

Sur la première circonscription, Christophe Barthès du RN arrive en tête avec 32,8%. Sophie Courrière Calmon de la NUPES le suit avec 28,1% des suffrages.

Sur la troisième circonscription, Julien Rancoule, candidat du RN, arrive en tête avec 28,45%. Johanna Adda--Netter de la NUPES est à 25,8% des voix.

 

La NUPES en tête dans le Tarn

 

Dans le Tarn, les électeurs des trois circonscriptions sont presque tous d'accord.

Sur la première circonscription, Gérard Poujade de la NUPES se placerait à la première place avec 21,37% des voix. Le Rassemblement National le collerait avec 20,18%. 

Sur la deuxième circonscription, c'est une triangulaire selon les premières estimations ! Karen Erodi de la NUPES arriverait en tête avec 29,91%. Elle se qualifierait face à Marie-Christine Verdier-Jouclas d'Ensemble (28,34%) et Julien Bacou du Rassemblement National (23,68%).

Et en ce qui concerne la troisième circonscription, Julien Lassalle de la NUPES arrive premier de très peu avec 22,7%. Jean Terlier est juste derrière lui avec 22,2% des voix.

 

La NUPES présente également dans l'Ariège

 

La NUPES prendrait également l'avantage dans l'Ariège.

Sur la première circonscription, la candidate de la NUPES Bénédicte Taurine arriverait en tête avec 33,12% des suffrages. Elle devancerait de loin Anne-Sophie Tribout d'Ensemble qui obtiendrait 19,96%, soit 6237 vox.

Sur la deuxième circonscription, Michel Larive de la NUPES décroche la première place avec 29,05% des voix devant le Divers Gauche Laurent Panifous qui obtiendrait 21,79%.

Aurélien Pradié largement en tête dans le Lot

 

Dans la première circonscription du Lot, Aurélien Pradié, candidat aux régionales 2021 arriverait largement en première position avec 45,46%. Il se qualifie au second tour avec Elsa Bougeard de la NUPES, qui collecterait 22,26% des suffrages.

 


Voir aussi

National

18/12/2022 18:04

Nos bleus s'inclinent en finale aux tirs aux buts contre l'Argentine.

...

National

12/12/2022 16:00

Légende du foot français et fin connaisseur du foot africain, l'ancien...

National

19/11/2022 17:24

Les dernières infos de cette terrible affaire à lire ici.

...