Sébastien et Iris, deux gendarmes de Haute-Garonne dans la caravane du Tour de France

Les coureurs du Tour de France s’élancent vendredi 1er juillet de Copenhague. 12 gendarmes seront présents au sein de la caravane gendarmerie. Parmi eux, Sébastien du peloton motorisé d’Estancarbon et Iris de la brigade de Rieumes.

 

 

 

Sébastien et Iris, deux gendarmes de Haute-Garonne dans la caravane du Tour de France
100% RADIO
Sébastien et Iris, deux gendarmes de Haute-Garonne dans la caravane du Tour de France
Haute-Garonne
modifié le 23/06/2022 à 13:52

 

Le Tour de France est incontestablement l’un des événements sportifs les plus importants en France. Cette année, deux Haut-Garonnais auront la chance d’y participer en montant à bord de la caravane gendarmerie.

Sébastien, maréchal des logis chef et Iris, gendarme, partiront ce vendredi matin à l’aube, aux alentours de 6 heures pour 3 jours de préparations et 2 jours de trajets. Leur mission sera d’ « alerter les gens, de faire attention au passage des coureurs, de ne pas mettre de pieds sur la chaussée, surveiller les enfants et les chiens pour assurer le passage de la caravane et des coureurs en toute sécurité » explique le maréchal des logis chef. Les 12 gendarmes de la caravane seront répartis dans 4 véhicules au-devant de la course qui diffuseront, « sur des panneaux à messages variables des messages de prévention ». Un animateur est également présent pour sensibiliser les gens « encore plus que les messages qu’il y a sur les panneaux » nous dit Sébastien. Sur la caravane, une journée type consiste à « préparer et laver les véhicules, préparer les goodies que l’on distribue, vérifier l’itinéraire pour voir les points particuliers sur le parcours, l’animateur établi son planning concernant l’étape et on recommence le lendemain » précise le motard du peloton motorisé d'Estancarbon.

 

Des étoiles plein les yeux

Même si Sébastien a déjà participé à la caravane du Tour de France, il n’était resté que sur « une opération annexe qui était l’opération prévention ». Iris a également participé à plusieurs éditions de la grande boucle mais « sur le bord de route en train de faire le jalonnage ». Les deux gendarmes retrouveront lors de ces trois semaines de courses une ambiance chaleureuse et conviviale, Iris raconte « ce que je retiens de mes précédentes expériences, c’est des gens qui viennent nous apporter des parts de tarte aux pommes, des bouteilles d’eau, nous proposer à manger et à boire ». Mais, sélectionnés parmi 400 candidatures, les deux gendarmes haut-garonnais se trouveront cette année dans la caravane gendarmerie. Un privilège dont Sébastien et Iris sont conscients, « c’est indescriptible » confie Sébastien avant d’ajouter sur un ton ironique « même en étant gendarme, on a le droit de rêver ». « On a conscience qu’on est chanceux et privilégiés, c’est un événement qui touche toutes les générations et on est content de pouvoir participer à ça » rajoute Iris. Un « objectif atteint » pour le gendarme.

 

Axel Hourteillan.


Voir aussi

Haute-Garonne

06/07/2022 21:06

La cour d'assises de Haute-Garonne a rendu son verdict ce mercredi dans ce "cold...

Haute-Garonne

06/07/2022 19:17

L'incendie qui s'est déclaré ce mercredi matin a obligé à...

Haute-Garonne

06/07/2022 11:29

Gros déploiement des secours, ce mercredi, à la station Patte d'Oie. 8...