Gros moment de communion hier au stade Aimé Giral pour une célébration un peu ternie par les contraintes sanitaires.

 

C'est une montée particulière sous protocole covid qui a été célébrée ce jeudi 10 juin à Perpignan. Une cérémonie s'est tenue dans l'enceinte du stade AImé Giral pour que les joueurs de l'USAP puissent présenter le bouclier de champions de la Pro D2 à leurs fans. Ils étaient environ 2000 supporters à s’être soumis aux règles sanitaires strictes pour y participer, c’est-à-dire avoir son pass sanitaire. Malgré la bonne ambiance générale, un sentiment de frustration se faisait ressentir chez certains Catalans, moins nombreux que pour d'autres grandes années. 

"Elle est pas mal mais je pense que s'ils avaient été sur la place de la Victoire, ça aurait été autre chose. Malheureusement, cette crise sanitaire fait qu'il faut respecter les consignes", nous confie l'un des supporters présents hier. Si certains apparaissaient un peu déçus, la joie était quand même au rendez-vous pour d'autres. "C'est une sacrée ambiance je me régale... j'ai l'impression de revivre", s'enthousiasme de son côté Marie-Carmen. Il faut dire que le groupe Al Chemist était justement là pour l'ambiance dans les tribunes, tout comme DJ Laurent Delage pour l'arrivée des joueurs vers 20 heures. 
 

Les supporters de l'USAP
Une supportrice catalane


Les joueurs ont fait alors leur entrée, un à la fois, avant que le capitaine Mathieu Acébès apporte dans ses mains le fameux trophée sous les cris des supporters. C'est après ces moments d'émotion que les festivités se sont clôturées vers 22 heures, avec un feu d'artifice. L'USAP donne maintenant rendez-vous à ses fans en Top 14 pour un seul et unique objectif : le maintien. 
 

Le coach Patrick Arletaz


Des photos de Jérémy Puig pour 100% Radio.