Prison avec sursis requise contre l'ex directrice d'un lycée albigeois

Prison avec sursis requise contre l'ex directrice d'un lycée albigeois
Tarn
Par Pauline Schaller

Elle est poursuivie avec deux autres personnes pour escroquerie et abus de confiance.


100%  vous avait révélé en 2013 cette affaire qui avait secoué le monde enseignant catholique à Albi : L'ancienne directrice du lycée privé St Cécile, son mari, à l'époque, directeur de l’internat et l’intendante ont été jugés ce mardi au tribunal pour des faits d'escroquerie et d'abus de confiance.

 

Plus d'un million d'euros détournés en 2 ans

Les trois prévenus comparaissaient pour avoir détourné une énorme somme d'argent du lycée. Ils s'étaient octroyés des salaires faramineux, de 10 000€ à 14 000 € par mois ; ont utilisé des voitures et habité dans des logements de fonction, le tout sans que le personnel du lycée ne soit informé. Au total, ces trois personnes ont perçu 1 250 000 d'euros sur 2 ans.

Cela a bien-sûr laissé d'énormes irrégularités dans la comptabilité du lycée, et ça n'a pas échappé aux nouveaux dirigeants lorsque la directrice est partie à la retraite.

 Cela devait durer depuis de nombreuses années, mais juridiquement parlant, le tribunal n’a pu retenir que les deux dernières années.  Les infractions d’avant 2010 étant prescrites.

Six, dix et quatorze mois de prison ont été requis, ainsi que l'obligation de rembourser , soit plus d'un millions d'euros. Le délibéré a été renvoyé au 9 mai.

 

C'est le choc dans les rangs du personnel et de l'équipe éducative du lycée qui ont connu les prévenus.

Marie-Christine  était venue  assister à l’audience, elle n’en revient toujours pas que sa collègue ait pu à ce point se servir dans la caisse.

 

 Nadine, professeur de français à la retraite, était une amie proche de la directrice jugée, elle reste sous le choc de ce qu’elle a appris et déplore le système de défense de son ancienne amie et collègue de travail 

 

Maître Thibault Terrier, avocat des gestionnaires actuels du lycée Sainte Cécile, dénonce ce système de pillage de l’association du lycée. Il donne des exemples de dépenses au frais du lycée et parle d'un préjudice énorme

 


Voir aussi

Tarn

23/04/2019 10:01

C'est l'objectif du conseil départemental du Tarn qui a choisi SFR.

...

Lire la suite
Tarn

20/04/2019 09:33

C'était lors de deux accidents distincts ce vendredi 19 avril. Les...

Lire la suite
Tarn

19/04/2019 21:13

Il est parti d'Aguts, dans le Tarn.

...

Lire la suite