Près de Castres. Une entreprise rachète vos métaux pour leur donner une seconde vie

Depuis le mois de juin 2022, Tarn Environnement, situé à Saint-Affrique-les-Montagnes, près de Castres (Tarn) rachète les métaux des particuliers pour les recycler. La matière est ensuite renvoyée en fonderie pour leur donner une seconde vie. 

Près de Castres. Une entreprise rachète vos métaux pour leur donner une seconde vie
100% RADIO
Près de Castres. Une entreprise rachète vos métaux pour leur donner une seconde vie
Tarn
modifié le 23/01/2023 à 20:24

Une activité à la fois bénéfique pour le porte-monnaie, mais aussi pour l'environnement. Depuis le mois de juin 2022, l'entreprise Tarn Environnement, basée à Saint-Affrique-les-Montagnes, près de Castres (Tarn), a développé tout un pôle pour recycler les métaux. Un investissement conséquent, chiffré à près de 1,6 million d'euros, mais qui doit permettre à la société de contrôler désormais l'ensemble de la chaîne de recyclage des déchets non-dangereux. « On est déjà sur une moyenne de 500 tonnes par mois, relate Henri Jammes, le directeur général de la société. Ça représente depuis juin un peu plus de 3 000 tonnes sur les ferrailles, sans compter les métaux ».

Un service ouvert aux professionnels, mais aussi aux particuliers, pour quelques grammes de fer où même des reliquats d'un chantier. La matière première n'est pas ici cédée, mais directement rachetée sur le site de la déchetterie. « Ça peut vite peser et vite valoir le coup », commente le directeur. En ce moment, le kilo de cuivre se négocie par exemple aux alentours de 6 euros, 3,50 euros pour un kilo de laiton. Pas de quoi faire fortune, mais un moyen rapide d'arrondir ses fins de mois en écumants ses fonds de garage. 

« On essaye d'aller au plus proche »

Une fois traités sur place, les métaux sont ensuite renvoyés vers des fonderies pour être à nouveau coulés, et leur donner ainsi une seconde vie. « Vers les aciéries les plus connues qui sont en France et sur les pays limitrophes. C'est en fonction de ce que l'on va décharger [...] mais on essaye d'aller au plus proche pour éviter de faire courir les camions dans tous les sens », précise le gérant.

La nouvelle activité a permis de créer 4 emplois « un chauffeur, un agent bascule, un pelliste et un responsable pour cette activité ». En fonction de la demande, des intérimaires sont aussi embauchés pour suivre la cadence de recyclage.


Voir aussi

Tarn

30/01/2023 14:39

Les gendarmes tentent de comprendre le mobile des agresseurs, probablement une obscure histoire...

Tarn

29/01/2023 07:49

Victoire 23-18 pour les hommes de Broncan.

...

Tarn

26/01/2023 12:30

Un chasseur a été blessé accidentellement à la fin d'une battue...