Polémique autour du théâtre municipal de Perpignan : le maire Jean-Marc Pujol répond

Polémique autour du théâtre municipal de Perpignan : le maire Jean-Marc Pujol répond
Pyrénées-Orientales
Par Léo Ardourel

Les opposants au projet de mutualisation du bâtiment appellent à un rassemblement mardi soir.
 


La polémique enfle autour du théâtre municipal de Perpignan.

Depuis 2017 la ville porte un projet de mutualisation du bâtiment afin qu'il puisse à l'horizon 2020 accueillir des étudiants en plus des représentations.

Pour cela des travaux doivent être réalisés pour assurer la mise aux normes des lieux mais aussi aménager un amphithéâtre de 350 places.

Une idée qui ne fait pas l'unanimité ... En effet le début des travaux la semaine dernière a relancé les hostilités. Plusieurs personnalités et associations sont montées au créneau pour dénoncer ce que certains n'hésitent pas à qualifiier de "saccage" de ce théâtre à l'italienne édifié en 1812 en plein coeur de ville de Perpignan, rebaptisé Jordi Pere Cerdà depuis 2016.

Un appel au rassemblement a d'ailleurs été lancé ce mardi soir à partir de 18h30 place République devant le théâtre pour exiger l'arrêt des travaux et réclamer une concertation à ce sujet.

 

 Pétition et recours devant le tribunal administratif

Dès le début l'ASPAHR (Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Artistique et Historique Roussillonnais) a été l'une des premières à s'élever contre le projet. Elle avait d'ailleurs lancé une pétition rassemblant près de 9000 signatures il y a un an et demi.

Une inititaive qu'elle a décidé de renouveler la semaine dernière pour demander l'arrêt des travaux.

"Contrairement aux affirmations du maire -qui déclarait il y a quelques mois qu'il ne s'agissait que de remplacer les sièges et de quelques travaux de mise aux normes-, il s'agit bien d'un gros chantier de 1,3 million d'€ qui va dénaturer notablement ce théâtre" explique le président de l'association Jean-Bernard Mathon.

Jean-Bernard Mathon président de l'ASPAHR

L'ASPAHR a déposé une requête auprès du tribunal administratif de Montpellier, doublée d'une requête en référé. L'association de défense du patrimoine a également saisi le ministre de la Culture et le préfet de la région « Occitanie » sur "l'irrégularité des travaux et le changement, de fait, d'affectation".

 

L'adjoint à la culture démissionne

C'est ce qu'on peut appeler un coup de théâtre !

Lundi dernier Michel Pinell l'adjoint au maire de Perpignan en charge de la culture a déclaré qu'il était lui aussi opposé à ces travaux et qu'il préférait quitter son poste.

Dans une interview accordée à 100% Michel Pinell expliquait qu'il ne se sentait "plus en phase" avec la politique du maire qui selon lui "manque de respect à l'égard du théâtre".

Michel Pinell, ancien adjoint à la culure de la ville de Perpignan

Michel Pinell remet lui aussi en question la légalité de ces travaux

Michel Pinell, ancien adjoint à la culure de la ville de Perpignan

Transformer le theâtre en amphithéâtre ? Une "fausse bonne idée" selon l'ancien maire Jean-Paul Alduy

Dernier en date à s'être élevé contre le projet, l'ancien maire de Perpignan Jean-Paul Alduy (1993 - 2009).

Lors d'une interview accordée à nos confères de l'Indépendant marque lui aussi son opposition et n'est pas convaincu de cette transformation. Une "fausse bonne idée" selon lui

"Je sais d'expérience la complexité et la fragilité de notre vieux théâtre. Les travaux seront coûteux et les surprises nombreuses pour faire grimper les coûts. Tout cela pour, in fine, déboucher sur un amphithéâtre médiocre et un théâtre avili et inadapté à des manifestations culturelles. Tout ce projet d'université en centre-ville ne méritait-il pas une réelle concertation, un vrai débât pour redonner de la fierté aux Perpignanais ? Mais, il n'est pas trop tard pour reconnaître ses erreurs et éviter le pire.

 

La réponse du maire Jean-Marc Pujol

Ce mardi matin sur 100% Jean Marc Pujol a réagit à la polémique, agitée selon lui a des fins politiques à un an des élections municipales.

Le premier magistrat défend son projet et la nécessité de ces travaux pour remettre aux normes le théâtre.

Jean-Marc Pujol maire de Perpignan

Il balaye également les accusations de travaux illégaux. "Vous vous doutez bien que sur un sujet aussi important que celui-ci nous sommes très attentifs"

 

Jean-Marc Pujol maire de Perpignan

Voir aussi

Pyrénées-Orientales

20/05/2019 18:18

L'homme a été condamné à 4 ans de prison ferme 

...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

20/05/2019 16:27

Ce qui ne veut pas forcément dire que toutes les routes resteront à 80 ... Les...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

20/05/2019 13:50

Le mouvement des conducteurs de la Communauté urbaine Perpignan...

Lire la suite