Plusieurs incendies en simultané dans les Pyrénées-Orientales : près de 1000 hectares détruits entre Opoul-Périllos et Salses

Les pompiers catalans ont vécu l'une des journées les plus difficiles de ces dernières années, avec près d'une dizaine de départs de feu. Le plus important a dévasté les alentours du village d'Opoul-Périllos et mobilisé plus de 300 pompiers depuis la mi-journée de ce mardi.

Plusieurs incendies en simultané dans les Pyrénées-Orientales : près de 1000 hectares détruits entre Opo
100% RADIO
Plusieurs incendies en simultané dans les Pyrénées-Orientales : près de 1000 hectares détruits entre Opoul-Périllos et Salses
Pyrénées-Orientales
modifié le 29/06/2022 à 05:07


ARTICLE MIS À JOUR.


Plusieurs incendies se sont déclarés en simultané dans les Pyrénées-Orientales à la mi-journée de ce mardi 28 juin. Il s'agit pour la plupart de feux de pinèdes et de végétation, dont le plus important est survenu à Opoul-Périllos, une petite commune catalane à la frontière de l'Aude. 

Plus de 300 pompiers et des moyens aériens à Opoul, la fermeture de l'A9 dans le secteur, un camping évacué

La tramontane du jour et la sécheresse n'aident pas les sapeurs-pompiers du pays catalan. A 15h30, 250 d'entre eux étaient déjà mobilisés sur le premier feu à Opoul-Périllos, en bordure de la route départementale D5. Ils sont depuis de longues heures appuyés par quatres canadairs et deux avions Dash, mais aussi 80 autres sapeurs-pompiers venus des départements voisins de l'Aude et de l'Hérault (des renforts sont aussi prévus du côté du Tarn, et du Tarn-et-Garonne).

Selon les secours, à 21h, près de 1000 hectares de végétation auraient été parcourus par les flammes. La situation pourrait encore évoluer dans la nuit, avec le vent encore en place. Le SDIS 66  (Service d'Incendie et de Secours des Pyrénées-Orientales) a publié une vidéo sur son compte Facebook montrant leur intervention au niveau de cabanons menacés par l'incendie. Mais ils ne seraient pas les seuls, un mas abandonné a lui été touché par le feu. Deux campings ont également été menacés. Une centaine de personnes a notamment été évacuée du camping Le Bois de Pins. 

L'autoroute A9 a été fermée au niveau de Salses, car les flammes ont tout simplement "sauté l'autoroute", précise l'un des pompiers sur site.  La ligne SNCF a dû également être coupée, comme plusieurs voies d'accès à Opoul. Il s'agit de l'incendie le plus dévastateur de ces dernières années dans les Pyrénées-Orientales. Heureusement, les pompiers ont pu éviter les victimes humaines; Seules trois personnes ont été légèrement incommodées par les fumées. 


94 pompiers à Rivesaltes, 75 personnes évacuées, le feu est désormais circonscrit.

L'incendie a fait moins de dégâts à Rivesaltes, mais a tout de même mobilisé de gros moyens. 94 sapeurs-pompiers ont été dépêchés pour ce feu en bordure de voie ferrée. Le feu est, ce mardi soir, circonscrit. La circulation des trains a d'ailleurs été interrompue entre Perpignan et Narbonne. Elle a progressivement repris depuis 16 heures. Là aussi, il s'agit d'un feu de végétation, qui lui a brûlé 7 hectares de garrigue. Des habitations ont un temps été menacées. 75 personnes ont été évacuées de quatre rues, dont une grande partie du gymnase de Rivesaltes.

Pour ces deux incendies, les pompiers demandent la plus grande vigilance des habitants, et si possible, d'éviter le secteur. Deux routes ont été fermées à la circulation : la RD5 entre Rivesaltes et Opoul au niveau du croisement avec la RD5B, et la RD9 au niveau du croisement avec la RD12, au Pas de l'Echelle.

D'autres incendies tout au long de la journée, un en fin d'après-midi à Cases-de-Pène

Les pompiers ont dû intervenir ce mardi après-midi pour de nouveaux départs de feu à Corneilla-la-Rivière, Port-Barcarès, et Camélas. Des incendies de végétation, ou de détritus, qui n'ont fait que peu de dégâts comparé à Opoul et RIvesaltes. En revanche, la centaine de pompiers a été dépêchée sur la commune de Cases-de-Pène, dans la vallée de l'Agly. Là aussi, un important incendie s'est déclaré en fin d'après midi sur la D59, près du parc animalier Ecozonia. À 20h, il a brûlé 5 hectares de brouissailles. Un habitant d'une maison menacée a dû lui être évacué. Les soldats du feu devraient être encore mobilisés toute la nuit. 

 

Lieutenant colonel Patrice Lopez du SDIS 66

Voir aussi

Pyrénées-Orientales

12/08/2022 17:34

Devinez ce qu'il cherchait ? 

...

Pyrénées-Orientales

11/08/2022 18:57

La vingtenaire s'en est prise à ses parents à coups de couteaux. 

...

Pyrénées-Orientales

04/08/2022 11:01

Il semblerait que la victime a été fauchée par une voiture.

...