Perpignan : une pharmacie experimente l'une des premières cabines de télémédecine en France

Perpignan : une pharmacie experimente l'une des premières cabines de télémédecine en France
Pyrénées-Orientales
Par Léo Ardourel

Des consultations médicales par écran interposé grâce à des instruments connectés ... L'avenir de la médecine ?
 


La médecine du futur actuellement en test à Perpignan.

Depuis peu la pharmacie de la Poudrière dans le quartier du Vernet est une des premières en France à s’être équipée d’une cabine de télémédecine. Un dispositif qui permet d'avoir accès à des consultations médicales sans rendez-vous par écran interposé avec de vrais médecins.

C'est la société Pharma-Express, fondée par Jordan Cohen et Elie Alexandre, spécialisée dans la livraison de médicaments, qui commercialise cet équipement baptisé cabines "Tessan". Et c'est un pharmacien perpignanais associé depuis peu à la start-up qui est chargé de sa promotion, Lucas Goumarre.

Elle se présente comme une cabine de photomaton dans laquelle se trouvent des instruments médicaux connectés ainsi qu'un écran qui vous permet de passer un appel vidéo avec un médecin associé à la société.

"Des vrais médecins français et formés en France qui peuvent être basés partout dans le pays" insiste Lucas Goumarre. "Grâce à ce dispositif  fini les délais d’attentes interminables pour obtenir un rendez-vous. Vous avez accès à des généralistes mais aussi à une douzaine de spécialités presque instantanément. Il ne s'agit pas d'un simple interogatoire mais bien d'une véritable consultation avec des données cliniques transmises grâce aux objets connectés : stétoscope, otosccope,  tensiomètre ... Et c'est remboursé par la sécurité sociale".

Lucas Goumarre, pharmacien associé à Pharma-Express en charge de la promotion des cabines

Une solution pour les déserts médicaux ?

Pour l’instant le département des Pyrénées-Orientales fait figure de département pilote. Des cabines devraient d’ailleurs bientôt arriver dans d’autres officines : à Canet par exemple, à St Cyprien ou encore St-Génis-des-Fontaines. Mais le dispositif intéresse aussi ailleurs en Occitanie comme à Toulouse ou Montpellier.

Des maisons de retraites ou encore des mairies se montrent également intéressées. C’est le cas au Barcarès, à Tautavel ou encore à Fitou dans l’Aude.

Pour Lucas Goumarre pas de doute, il s'agit bien là de l'avenir de la médecine, sans pour autant se substituer aux consultations physiques chez les médecins. "C'est un équipement complémentaire", qui peut aussi être envisagé comme une solution pour mettre fin à la problématique des déserts médicaux en France.

Lucas Goumarre, pharmacien associé à Pharma-Express en charge de la promotion des cabines

Bientôt en Espagne

La start-up prévoit d'exporter ces cabines à l'international, avec une arrivée prévue en Espagne à partir du mois de septembre prochain. Et pourquoi pas outre-Atlantique ? Une grande chaîne de pharmcaie américaine  s'est en tout cas montrée intéressée par ce dispositif qui pourrait donc faire son apparition dans des officines aux Etats-Unis.

 

Cabine Tessan installée à la pharmacie de la Poudrière

Cabine Tessan installée à la pharmacie de la Poudrière


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

19/03/2019 14:49

Des navettes ont été mises en place pour permettre aux voyageurs de rejoindre les...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

19/03/2019 10:11

Un site internet spécialement dédié aux victimes de cambriolages a...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

15/03/2019 16:25

La direction de l'établissement rejette les accusations d'homophobie et plaide...

Lire la suite