Perpignan : il tabassait des retraités pour les cambrioler

Perpignan : il tabassait des retraités pour les cambrioler
Pyrénées-Orientales
Par Léo Ardourel

L'homme de 27 ans a été interpellé mercredi dernier place Cassanyes.


Il tabassait des personnages âgées pour les cambrioler ... Un homme de 27 ans a été interpellé par la police mercredi dernier place Cassagne à Perpignan. Placé en garde à vue et écroué en attente de son jugement, on lui reproche deux vols avec violences.

2 passages à tabacs d'une extrême violence

Il était 7h du matin mercredi 4 juillet dernier lorsqu'un habitant du quartier Saint-Jacques à Perpignan surprend un homme entré par effraction chez lui. L'auteur des faits se saisit  d'une planche en bois et assène de violents coup au retraité. L'homme âgé de 80 ans a dû être évacué "en urgence" vers l'hôpital. La police se rend alors sur place et parvient à obtenir un signalement précis de l’agresseur. Il est repéré place Cassanyes et immédiatement interpellé.

C'est pendant sa garde à vue que les enquêteurs font le rapprochement avec une autre affaire qui s'est produite deux jours plus tôt. Un sexagénaire passé à tabac au petit matin dans son habitation du quartier Saint-Matthieu. L'auteur des faits l'a roué de coups à terre et a disparu avec sa sacoche.

Grâce à la vidéo-surveillance les enquêteurs parviennent à identifier l'agresseur comme étant le même homme. De plus la vidéo permet de constater un autre vol par effraction, commis par le même auteur. En effet l'homme a été filmé peu après cette deuxième aggression entrant dans un immeuble de Saint-Matthieu pour en ressortir quelques minutes plus tard avec une télé écran plat. 

La mis en cause a été écroué dans l’attente de son jugement fixé au 6 août prochain.

 


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

20/09/2018 10:37

Deux armes à feu et 10 000€ en espèces ont également été...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

19/09/2018 16:43

Le sexagénaire a pris un train à la gare de Perpignan pour rentrer chez lui en...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

18/09/2018 15:34

Mais le mouvement se poursuit au sein du groupe Orpea avec les salariés du centre de...

Lire la suite