Un dirigeant d'Isard-Cos poignardé à mort par un migrant

 

Un responsable d'un centre d'accueil de réfugiés de Pau a été tué vendredi en fin de matinée par un demandeur d'asile soudanais qui lui a porté plusieurs coups de couteau.  La victime, un chef de service au Centre d'accueil pour demandeurs d'asile (Cada) Isard COS, père de famille de 46 ans, est mort peu après les faits, et son agresseur, un Soudanais de 38 ans, a été interpellé sans incident.

 

   Selon les premiers éléments de l'enquête, l'agression s'est déroulée vers 11H00 au siège de l’Association Isard-Cos, cours Léon Bérard, qui gère l’accueil des réfugiés et des demandeurs d’asile à Pau. L'agresseur présumé est un demandeur d'asile qui ne vivait pas au centre, mais y avait été pris en charge par le passé.  Il est connu de la police pour des faits de violence, et avait effectué un passage en prison, mais était inconnu des services de renseignement. Il venait de se voir refuser son statut de réfugié. 

 

La victime aurait été frappée de plusieurs coups de couteau, dont à la gorge qui s'est révélé  mortel.

 

Gérald Darmanin se rend sur place

 

Alerté, le ministre de l'intérieur, Gérald Darmanin s'est entretenu avec le maire de Pau, François Bayrou. Il est attendu sur place ce vendredi en fin d'après-midi, où le ministre échangera avec des élus et l'association.


Voir aussi