Il va y avoir du changement à Castres : la ville vient de renégocier les termes du contrat avec Q-Park, qui gérait jusqu’à présent les trois parkings souterrains de Castres (République, en face de la mairie, les Cordeliers, à l’Albinque, et les Berges, en face du cinéma). La société n’en gérera à l’avenir plus que deux, République, et les Berges. Le parking des Cordeliers retourne dans le giron de la ville : « il était peu utilisé » explique le maire Pascal Bugis.

Ces changements s’accompagnent de modifications des tarifs des différents parkings. Très bientôt, les deux équipements gérés par Q-Park offriront deux heures de stationnement gratuit les samedi après-midi : « c’est dans une perspective d’amélioration de la fréquentation du centre-ville. Notre volonté est d’essayer de trouver des dispositifs pour envoyer le signal qu’on peut venir en ville le samedi après-midi » explique Pascal Bugis. C’est la ville qui compensera le manque à gagner pour Q-Park, estimé à 35 000 euros.

Autre changement, et de taille, qui concerne les conditions tarifaires des équipements gérés par la ville : les Cordeliers donc, et le futur parking de la place Soult, en construction actuellement, et qui devrait ouvrir d’ici septembre. « Les tarifs sont totalement revus avec une première heure gratuite, et ensuite des tarifs attractifs. Et puis, indique Pascal Bugis, la possibilité de stationner gratuitement le soir à partir de 18h30 jusqu’au lendemain 8h de manière gratuite, ce qui permettra à la clientèle des restaurants ou des bars de pouvoir stationner facilement. » Concrètement, il vous en coûtera 20 centimes par ¼ d’heure au-delà de la première heure gratuite.

Autant de mesure qui ont pour objectif de favoriser le retour des sud tarnais en centre-ville de Castres, et de soutenir les commerces et services du cœur de ville.