Ce drame avait provoqué une vive émotion à Albi. Le 5 avril 2018, Enzo, 16 ans roulait sur sa moto sur le chemin du Verbial, près de la rocade d’Albi. L'adolescent a été percuté par une voiture qui s'était déportée sur la voie de gauche. Le jeune homme est finalement décédé trois jours plus tard à l'hôpital.

Ce jeudi, quasiment un an jour pour jour après les faits, l'automobiliste a été jugé au tribunal d'Albi pour "homicide involontaire". A la barre, il n'a pas été capable d'expliquer le drame, il parle d'un "trou noir" et ne se rappelle de rien.

 

Maître Yves Salvaire , avocat de la défense

 

L'avocat des grands-parents de la jeune victime, Maître Michel Albarede; dénonce l’attitude du prévenu le jour de l’accident et pendant l’audience

 

Huit mois de prison avec sursis ont été requis, ainsi qu'une suspension de permis de 8 mois et une amende de 500 euros. Une peine trop légère selon l'avocate des parents d'Enzo, Brigitte Bouin

 

Le délibéré a été fixé au 9 mai.


Voir aussi