"J'ai 45 ans et je n'avais jamais vu ça". Les mots sont forts et sont signés du maire de Monblanc Alain Gateau. Entre 19h et 20h tous les villageois se sont calfeutrés chez eux "ça fait vraiment drôle un épisode d'une telle violence".

L’orage qui a touché lundi soir une partie du Gers et de la Haute-Garonne a duré seulement quelques minutes entre 19h et 20h, mais il a été dantesque. "C'était plus une mini-tornade avec des vents à 120 ou 130 km/h" explique le maire de ce village de 400 âmes à la frontière avec la Haute-Garonne.

Monblanc a été le village "le plus touché du secteur" par cette tempête doublée de grêle "les grêlons étaient gros comme des balles de golf, les tuiles canal s'envolaient comme des feuilles de papiers" et "des arbres sont parfois tombés sur les maisons" relate l'édile qui a passé sa journée au chevet de ses administrés au côté des pompiers venus d'un peu partout.

L’école est fermée jusqu’à jeudi à cause des infiltrations d’eau et sur 400 habitants, personne n’a été épargné "on a 30 ou 40 maisons sinistrée et les pompiers seront encore là mercredi pour sécuriser maison par maison" et "on espère être classé en catastrophe naturelle" car "les couvreurs et les carrossiers vont avoir du boulot ici..."

 

Photo SDIS32


Voir aussi

Gers

22/11/2022 17:58

C'était lors de la 19e étape du Tour de France, le 22 juillet à...

Gers

30/09/2022 08:53

Un ancien légionnaire est présenté à un juge d’instruction...

Gers

26/08/2022 15:45

Le sinistre a éclaté peu après 5 heures ce vendredi matin.

...