Manifestation contre la réforme des retraites : les chiffres en Occitanie.

Une grève nationale se tenait ce jeudi 19 janvier contre la réforme des retraites. En Occitanie, la contestation s'est fait notamment entendre à Toulouse, Albi, Castres et Perpignan. Le point dans la région.

Manifestation contre la réforme des retraites : les chiffres en Occitanie.
100% RADIO
Manifestation contre la réforme des retraites : les chiffres en Occitanie.
Occitanie
modifié le 19/01/2023 à 18:37

36 000 manifestants à Toulouse

Grand rassemblement à Toulouse. Selon la préfecture, 36 000 personnes se sont rassemblées ce matin dans les rues de la Ville Rose. La CGT annonce quant à elle 50 000 participants. "L’objectif, c’est que les salariés soient massivement en grève, qu’ils arrêtent le travail, qu’ils soient du privé ou du public. Puis qu'ils le montrent en venant à cette manifestation", expose Cédric Caubère, secrétaire général de la CGT Haute-Garonne. Le cortège des mécontents a réuni de nombreux profils différents ; cheminots, personnel hôspitalier ou encore enseignants défilaient en tête de file... et de toute génération. "On est très content qu'il y ait autant de monde, ça prouve que les gens sont sensibilisés et se disent tous touchés, qu'ils soient en début de retraite comme tout jeune'", se réjouit Bruno Amiel, conseiller confédéral à la CFTC. Les principales mesures pointées du doigts ? Les cotisations et l'âge de départ. "Déplacer l'âge de départ légal est un problème car il y a des gens de longue carrière qui vont tout de même être pénalisés", confiait-il. Un avis partagé par Cédric Caubère : "Ce projet impacterait aussi bien les travailleurs du public comme du privé, les régimes spéciaux comme les autres, et personne n'en veut ! Notre objectif il est clair, c'est le retrait de cette réforme, et une augmentation des salaires et des pensions car c'est ce dont les salariés ont besoin !"

Selon la préfecture, 36 000 personnes ont manifesté à Toulouse ce jeudi 19 janvier contre la réforme des retraites. © 100% / Marie-Dominique Lacour

Selon la préfecture, 36 000 personnes ont manifesté à Toulouse ce jeudi 19 janvier contre la réforme des retraites. © 100% / Marie-Dominique Lacour

5000 personnes dans les rues de Foix

Du rarement vu dans la ville de Foix. Selon la police, 5000 manifestants ont déambulé dans le centre-ville contre la réforme des retraites. Un cortège "sérieux et investi" selon notre observateur sur place. Élus départementaux et nationaux étaient présents dans la foule. "Moi je suis retraitée, on a déjà nos pensions qui ont été attaquées, ça a déjà baissé, et maintenant ils veulent en rajouter une couche ? Ils nous disent qu'on aura une retraite à 1200 €, mais qu’on arrête de se foutre de nous, maintenant ça suffit", se plaignait une manifestante.  

5000 personnes ont déambulé dans le centre-ville de Foix. © 100% / Jacques Dejean

5000 personnes ont déambulé dans le centre-ville de Foix. © 100% / Jacques Dejean

12 000 manifestants à Perpignan

C'est une énorme vague de contestation contre la réforme des retraites que l'on a pu voir dans les rues du centre-ville de Perpignan. Le cortège est parti de la place de la Catalogne à 10h30 avant de longer les boulevards des Pyrénées, Mercader, Aristide-Briand, Bourrat et Wilson, pour rejoindre le Castillet. Selon la préfecture, 12 000 personnes se sont mobilisées contre le projet. Les syndicats annoncent, eux, la présence de 20 000 manifestants. Pompiers, policiers, professeurs, postiers, banquiers, retraités... les profils étaient divers. La preuve, de nombreux jeunes se sont également mobilisés, comme Vincent, étudiant de 18 ans, qui manifestait pour la première fois. "Même en étant jeune, ça me touche. Et aussi dans ma vie, j’ai vu beaucoup de personnes qui arrivaient à 50 ans et qui avaient déjà mal, qui en pouvaient déjà plus. Alors repousser encore plus l’âge à la retraite, ça serait les envoyer au casse-pipe. Je suis content que les gens ont répondu à l’appel et j’espère que ça va faire bouger les choses", confiait-il. 

12 000 personnes ont manifesté à Perpignan contre la réforme des retraites selon la préfecture. © 100% - John Bourgeois

12 000 personnes ont manifesté à Perpignan contre la réforme des retraites selon la préfecture. © 100% - John Bourgeois

15 000 personnes à Albi selon les syndicats, 3000 à Castres

Grande mobilisation également dans le département du Tarn. La manifestation de Castres débutait à 11h à la place Soult. Les policiers ont annoncé la présence de 3000 personnes. Les organisateurs estiment un effectif de 5000 participants.
A Albi, la mobilisation a commencé à 14h30 sur la place du Vigan. Le cortège des contestataires comptait 15 000 personnes, selon les syndicats et 9500 selon la préfecture.

Parmi les manifestants, Gabriel, infirmier, qui ne compend pas le nouvel âge de départ légal. "Je travaille en psychiatrie dans une unité pour malades difficiles. La question de la pénibilité et du temps de travail, c’est très important pour nous. C’est une charge mentale monstrueuse. Quand on y réfléchit, continuer dans la psychiatrie à 64 ans avec la responsabilité et l’engagement physique que c’est, c’est un peu curieux de poursuivre ça à terme"

15 000 personnes déambulaient dans les rues d'Albi selon les syndicats. © 100 % - Marion Chouly.

15 000 personnes déambulaient dans les rues d'Albi selon les syndicats. © 100 % - Marion Chouly.

Valentine Gaxieu


Voir aussi

Occitanie

31/01/2023 17:37

On fait le point ville par ville.

...

Occitanie

25/01/2023 11:34

Les deux Audois ont été interpellés par le GIGN après une longue...

Occitanie

22/01/2023 08:04

Ce doit être la pire de l'hiver annonce Météo France.

...