Lescout. " On dit stop à l'agrandissement de la ferme usine "

Nouvelle mobilisation ce vendredi 19 novembre 2021 contre le projet d'agrandissement de la ferme usine de Lescout (Tarn). Le permis de construire accordé à l'industriel devrait être débattu au tribunal administratif le 9 décembre 2021.

Lescout. " On dit stop à l'agrandissement de la ferme usine "
100% RADIO
Lescout.
Tarn
modifié le 19/11/2021 à 18:53

« La ligne rouge a été franchie ». Devant la ferme de l'Autan à Lescout, cinq tracteurs installent des ballots de paille de part et d'autre de la route. Le barrage de fortune est très vite rejoint par environ 70 manifestants, appelés à la mobilisation ce vendredi 19 novembre 2021 par le collectif de Lescout (Tarn). 

Après une mobilisation le mois dernier devant la préfecture du Tarn, à Albi, riverains et sympathisants demandent une nouvelle fois que des études sur la qualité de l'air dans leur village, soient réalisés par la préfecture. Depuis plusieurs années, les habitants sont en effets confrontés aux nuisances olfactives produites par un élevage industriel de poules, implanté à l'entrée du village. Lescoutois et Lescoutoises suspectent, derrière ces odeurs nauséabondes, la présence de substances potentiellement dangereuses, dont de l'ammoniac. « Parmi nous, aujourd'hui, il y a des habitants de Lescout qui souffrent de cancers, rappelle, devant la foule, Jean-Luc Hervé, le porte-parole du collectif. On craint que ce qui sent mauvais ne soit pas le pire ! ».

Nouveau point de crispation aujourd'hui, les travaux pour la construction d'un cinquième bâtiment de 2645m² sur l'exploitation vient de démarrer. « Tant qu'on n'a pas ces études sur la qualité de l'air, on dit stop aux travaux ! », harangue le porte-parole.

Une décision du tribunal administratif le 9 décembre

« Le sous-préfet de Castres s'est engagé, il y a plus de trois ans, de mettre en place des analyses de la qualité de l'air. Ce n'est toujours pas fait ! », martèle Jean-Luc Hervé. Aujourd'hui, son collectif a mis en place une action non-violente et de sensibilisation. Un barrage filtrant a bloqué la route entre Revel et Soual à partir de 11h30, jusqu'en début d'après-midi. 

Mais la prochaine bataille pour les riverains se jouera sur les bancs du Tribunal administratif de Toulouse. « Il y a un référé suspension qui a été déposé en tout début de semaine et il y en a un second qui va être déposé. », évoque le porte-parole. La procédure doit être jugée le 9 décembre prochain.

La mobilisation s'organise déjà autour de cette date. En parallèle du jugement, une nouvelle action est prévue sur la commune avec « plusieurs personnalités nationales qui vont descendre sur Lescout ».


Voir aussi

Tarn

06/12/2021 14:25

Les gendarmes de Gaillac sont intervenus ce matin, à proximité du moulin du Carla,...

Tarn

05/12/2021 22:50

Séverine, la nouvelle compagne du détenu le plus médiatique de France,...

Tarn

04/12/2021 17:10

Pierre Fabre est une véritable forteresse

...