Les femmes battues pourront avoir accès plus facilement à de nouveaux logements sociaux

Les femmes battues pourront avoir accès plus facilement à de nouveaux logements sociaux
Haute-Garonne
Par 100% Radio

La préfecture de Haute-Garonne et les bailleurs sociaux ont signé un accord en ce sens.


Plusieurs milliers de personnes vêtues de mauve ont dit "stop" aux violences sexuelles et sexistes en France et plus de 600 à Toulouse ce samedi.

Alors que plus de 200 000 femmes ont subi des violences de la part de leur conjoint ou ex-compagnon l'an dernier, un protocole expérimental a été signé ce vendredi 23 novembre en préfecture avec l’ensemble des bailleurs sociaux du département.

Un logement en toute sécurité et plus rapidement

Il permet aux femmes battues d’accéder plus facilement et plus rapidement à un logement social sécure. 
Sophie Baudou de l’association Apiaf (pour l’initiative autonome des femmes) explique : "Jusqu'ici, les femmes mariées devaient attendre le prononcement du divorce pour être désolidarisée du bail de l'ancien conjoint. Or un divorce met parfois deux ans à aboutir et, donc, pendant deux ans, il y avait difficultés pour les bailleurs qui ne pouvaient pas reproposer de logement ; cela bloquait au niveau juridique. Là, avec un dépôt plainte et un accompagnement des associations, les femmes ont accès à des logements. "

Chaque année, 1200 femmes passent les portes de l'Apiaf, au 29 rue de l'étoile, et 200 femmes sont hébergées. 

Une plateforme en ligne et un numéro

Par ailleurs, le gouvernement a annoncé la mise en place d'une plateforme internet pour signaler les violences sexistes et sexuelles, elle doit être lancée ce mardi 27 novembre. 

Il existe aussi un numéro, le 3919, pour recueillir la parole des femmes violentées et les réorienter vers des associations locales qui pourront les aider.

 

-B.V, avec C.F-

Sabine Oppilliart, la sous-préfète de Haute-Garonne et Marie-Pilar Ric présentent leur projet.

Sabine Oppilliart, la sous-préfète de Haute-Garonne et Marie-Pilar Ric présentent leur projet.

Sophie Baudou, avec Brice Vidal pour 100%.
Sophie Baudou avec Brice Vidal pour 100% (2).

Voir aussi

Haute-Garonne

09/12/2018 00:25

Des militants radicaux ont semé le chaos ce samedi soir en marge de la manifestation. 28...

Lire la suite
Haute-Garonne

07/12/2018 10:59

Plusieurs lycées sont à nouveau bloqués ce vendredi.

...

Lire la suite
Haute-Garonne

06/12/2018 09:42

Les lycées Raymond Naves, Bellevue ou encore Ozenne sont bloqués ce jeudi.

...

Lire la suite