De Céret à l’Elysée… Ça y est les cerises primeurs sont arrivées ! 

C’est une tradition qui perdure depuis 87 ans. Depuis 1932 exactement il est de coutume chaque année d'envoyer une cagette de cerises de Céret au président de la République pour marquer  le début de la récolte. 

​Il faut dire que la réputation des cerises de Céret n’est plus à faire.

Pour les cérétans  il n’y a pas photo :  ce sont tout simplement les meilleures de France.

​Et ce n'est pas le maire de Céret Alain Torrent qui vous dira le contraire. 

Alain Torrent, maire de Céret

Mais alors qu'est ce qui les rend si spéciales à ces cerises de Céret ? Sans doute le climat favorable, pour Philippe Glory producteur et membre du syndicat de promotion de la cerise de Céret, c'est avant tout car les fruits ici sont préservés du vent.

Et c'est bien-sûr la variété "Burlat" qui reste la référence

Philippe Glory producteur et membre du syndicat de promotion de la cerise de Céret

Une récolte en progression 

Selon les estimations la récolte devrait être plutôt bonne avec une augmentation de 15% soit 150 tonnes. 

Même si cette année elle démarre avec du retard. Souvent considérée comme la "première de France", la cerise de céret a été devancée par sa voisine gardoise. 

Philippe Glory et Christelle Saqué, producteurs et membres du syndicat de promotion de la cerise de Céret

Voir aussi