On vous le révélait lundi, l’homme découvert mort dans une piscine privée de Toulouse quelques heures plus tôt, allée Gabrielle Coignard, n’était pas seul.

La victime de 36 ans a été retrouvée par les pompiers dans le bassin d’une résidence privée, peu après 5 heures du matin. Une jeune femme de 18 ans était avec la victime. Selon une source policière, "les deux personnes se connaissaient depuis peu de temps" et "se trouvaient au bord de la piscine". L'autopsie a révélé ce mercredi que la victime était ivre au moment des faits et avait respiré un gaz dangereux, du protoxyde d’azote, appelé aussi gaz hilarant. Un détail que nous a confirmé le parquet de Toulouse.

Selon les derniers éléments de l’enquête, l’homme, très sportif, aurait fait un malaise cardiaque, puis aurait chuté dans le bassin. Il aurait appelé « au secours » mais la jeune femme ne l'aurait pas pris au sérieux, croyant à une blague, alors que l’homme était véritablement en train de se noyer. Aucun des deux ne savait nager. C’est la jeune majeure qui a appelé les secours après avoir compris qu’un drame s’était produit.

"Les auditions se poursuivaient ce jeudi" précise le parquet de Toulouse ; mais la jeune femme ne devait pas, à ce stade, être poursuivie pour non-assistance à personne en danger. 

 


Voir aussi

Haute-Garonne

01/10/2022 10:43

Une mini fête Saint-Michel (illégale) aura-t-elle lieu au Ramier ? 

...

Haute-Garonne

01/10/2022 09:58

Les Rouge et Noir affrontent les champions de France en titre, ce dimanche à 21h.

...

Haute-Garonne

30/09/2022 16:45

Les policiers toulousains le cherchaient depuis un petit moment, ils le soupçonnent...