La société du soignant boxé par un ambulancier à Muret "soutient pleinement son collaborateur"

100% vous le révélait mercredi. Alexandre a été frappé par un ambulancier, sans pass sanitaire, qui voulait accéder à l'établissement de soins.

La société du soignant boxé par un ambulancier à Muret "soutient pleinement son collaborateur"
100% RADIO
La société du soignant boxé par un ambulancier à Muret
Haute-Garonne
modifié le 17/09/2021 à 12:28

 

La société Nephrocare a réagi par voie de communiqué ce vendredi 17 septembre 2021, après nos révélations mercredi, relayées par la suite par plusieurs médias locaux et nationaux. Un soignant de Muret témoignait sur notre antenne, affirmant avoir été frappé par un ambulancier, ce dernier sans passe sanitaire, voulait accéder à l'établissement de soins malgré le refus du soignant chargé du filtrage. Alexandre regrettait, à notre micro, de ne pas avoir été soutenu par son employeur dans ses démarches.

Tabassé par un ambulancier "anti-vax", ce soignant de Muret ne serait pas soutenu par son employeur

NephroCare Occitanie affirme ce vendredi soutenir "pleinement son collaborateur victime d’une agression le 3 septembre 2021", l’établissement "condamne cet acte de violence inadmissible". La société affirme avoir pris "les mesures adéquates" : il "a tenté de porter plainte à 3 reprises auprès de la gendarmerie, ces plaintes ont été déclarées irrecevables", "se portera partie civile lors du procès du 3 novembre".

NephroCare Occitanie "a contacté l’employeur de l’ambulancier et lui a strictement interdit à l’accès à ses locaux" et l’établissement qui "a alerté l’Agence Régionale de Santé" "propose à son collaborateur de prendre en charge ses frais d’avocat liés à la procédure pénale engagée". Pour finir le salarié verra "son planning [...]  aménagé pour lui permettre de bénéficier d’un suivi psychologique".

 


Voir aussi

Haute-Garonne

24/10/2021 08:01

Castres est rentré "Fanny".

...

Haute-Garonne

23/10/2021 07:30

La police municipale va se doter de véhicules Lapi. 

...

Haute-Garonne

22/10/2021 13:28

Ils sont poursuivis pour escroquerie, mise en danger d’autrui et fraudes au passe...