6ème défaite d'affilée pour Toulouse en TOP14

Toulouse a enchaîné un sixième revers de suite en Top 14, du jamais vu dans son histoire, en allant s'incliner (27-22) à Pau, pourtant réduit à 14 après 30 minutes puis à 13 pendant une demi-heure, samedi en ouverture de la 18e journée.

   Le champion en titre, affaibli par l'absence de ses internationaux retenus à Marcoussis, a trop subi la loi d'une Section paloise d'attaque en mêlée et séduisante offensivement jusqu'à l'expulsion de Vatubua (27-3, 51e) pour revenir malgré une forte domination dans la demi-heure finale.

   Les trois essais inscrits en neuf minutes autour de l'heure de jeu en double supériorité numérique ont permis aux hommes d'Ugo Mola de repartir avec un bonus défensif et de conserver leur rang dans le Top 6. Un bon point au regard de leurs cinquante premières minutes compliquées durant lesquels les Béarnais ont déroulé pour inscrire trois essais.

   Les Toulousains pouvaient difficilement faire mieux au regard de leur manque de confiance actuel, flagrant quand l'adversaire les prend devant, à l'image de Cummins auteur du premier essai (21e), et envoie du jeu.

   Mais deux minutes après avoir inscrit le deuxième essai palois (17-3, 31e), Manu a dû quitter ses partenaires pour un coup de poing au visage de Placines.

   Les hommes de Sébastien Piqueronies, solides sur leurs bases et hermétiques en défense, ont bien résisté à 14, appuyant même sur la tête des visiteurs par une pénalité de Hastoy (44e) puis un nouvel essai de Roudil (49e), synonyme alors de bonus offensif.

   Mais c'est devenu plus compliqué à 13 après le deuxième carton rouge infligé au second centre Vatubua pour un plaquage sans ballon dangereux sur Chocobares (51e).

   Le Stade toulousain en a profité immédiatement. Delibes a inscrit un doublé en bout de ligne (54, 56), et les Rouge et noir ont cru mettre fin à leur série de défaites quand Lebel a profité des espaces pour s'échapper et finir entre les perches (27-22, 63).

   Mais Toulouse a gaspillé une dernière pénaltouche, en se faisant coffrer par la défense de Pau, qui a réussi à conserver son enceinte invaincue depuis le 17 octobre et le passage de Bordeaux-Bègles.

   Ce huitième succès de la saison permet aux Palois de s'éloigner un peu plus de la zone rouge. 


(INFO AVEC AFP ET PHOTO TWITTER SUD OUEST)


Voir aussi

Pyrénées-Atlantiques

26/05/2022 13:36

Il est suspecté d'avoir incendié un immeuble de 16 appartements la nuit de 3 au...

Pyrénées-Atlantiques

26/05/2022 10:12

...

Pyrénées-Atlantiques

02/05/2022 14:22

Jean Lassalle était élu à l'Assemblée nationale depuis 20...