La "route chauffante" de Lacaune pas si chauffante que ça

Jeudi matin, une demi-douzaine de véhicules ont terminé dans le fossé à cause du verglas.
 

La "route chauffante" de Lacaune pas si chauffante que ça
100% RADIO
La
Tarn

L’inquiétude et le ras le bol de plusieurs automobilistes tarnais du côté de Lacaune : Ce jeudi matin, au moiuns 5 véhicules ont quitté la route à cause du verglas et ont fini dans le fossé. Heureusement, personne n'a été blessé, mais ces accidents se sont produits sur la portion de route où le conseil départemental expérimente depuis plus d’un an "une route chauffante", censée justement éviter le verglas. Forcément, les usagers de la route grincent des dents.

David est artisan, il passe à cet endroit plusieurs fois par jour. Jeudi matin, ses ouvriers ont eu un accident à cet endroit :

 

David, habitant de Lacaune.

 

Le vice-président du conseil départemental Daniel Viallèle rappelle que cette partie de la route est particulièrement accidentogène, depuis des années. Il reconnait que l’expérimentation de la route chauffante n’est pas encore concluante.

Daniel Viallèle

 

Cette route chauffante est en test depuis 2016 sur la rd622 à l'entrée de Lacaune direction Brassac. Elle doit permettre un dégel sur cette portion de route de 800 mètres régulièrement verglacée en période hivernale. En 2018, des capteurs thermiques et une caméra ont été installés pour faire fonctionner au mieux ce dispositif. Ce type d’équipement routier est une première en France.