Les conditions sanitaires imposées par l'Etat sont trop lourdes selon la mairie. Le club a proposé le stade Aimé Giral comme solution de repli.


On ne verra pas les millers de supporters du week-end en centre-ville de Perpignan cette semaine. La mairie a expliqué par communiqué ce mardi être contrainte d'annuler la réception des joueurs de l'USAP ce jeudi 10 juin au pied du Castillet, et ce "en raison des contraintes sanitaires particulièrement lourdes imposées par l'Etat". 

Les joueurs catalans, accompagnés des espoirs et de leur staff, devaient présenter le bouclier de champion de France de Pro D2 à leurs supporters. Une première rencontre après la victoire de samedi dernier face à Biarritz, qui devait s'accompagner d'une grande fête en musique. Ce ne sera pas possible.

Une réception de 5 000 personnes maxi à Aimé Giral

"La limitation du public à 5 000 personnes assises et l’obligation de présenter un pass sanitaire rendent impossibles l’organisation de cet événement traditionnel", explique la Ville de Perpignan qui assure "partager et comprendre la déception des nombreux supporters, d'autant plus que les retransmissions sur écrans géants des ½ finale et finale, se sont déroulées sans le moindre incident et ceci grâce à la mobilisation des services municipaux."

Une solution de repli est alors à envisagée, et doit-être confirmée dans la journée. Le club de l'USAP s’est en fait lui même proposé d’organiser une réception dans l’enceinte du stade Aimé Giral. Mais là encore, la préfecture des Pyrénées-Orientales devrait exiger une jauge fixée à 5 000 supporters, qui devront présenter un pass sanitaire pour pouvoir assister à la célébration (à savoir une preuve de vaccination ou un test PCR négatif de moins de 48h).