L'incendie qui ravagé près de 1100 hectares repart à Opoul, Gérald Darmanin est attendu sur place

Cela fait maintenant bien plus d'une journée que les pompiers luttent contre les flammes, sans cesse poussées par le vent. Un autre important incendie s'est déclaré vers Bélesta et a brûlé 40 hectares de végétation à 17h30.

L'incendie qui ravagé près de 1100 hectares repart à Opoul, Gérald Darmanin est attendu sur place
100% RADIO
L'incendie qui ravagé près de 1100 hectares repart à Opoul, Gérald Darmanin est attendu sur place
Pyrénées-Orientales
modifié le 29/06/2022 à 18:22

 

Les pompiers des Pyrénées-Orientales s'étaent fixés 13h ce mercredi pour fixer enfin l'impressionnant incendie entre Opoul-Périllos et Salses-le-Château, mais cela n'est pas aussi simple.  Le vent fait toujours des siennes.

Le vent marin en cause

Selon le dernier bilan, ce feu a brûlé près de 1100 hectares de végétation. Des dégâts impressionnants causés principalement par la sécheresse et la tramontane qui sévissait ce mardi dans le département. La météo prévoyait d'être plus clémente ce mercredi, avec une absence de tramontane. Sauf que cette dernière a été remplacée par le vent marin. 

Les conditions météorologiques sont donc une nouvelle fois défavorables pour les soldats du feu catalans. La préfecture des Pyrénées-Orientales signale plusieurs reprises de flammes depusi ce début d'après-midi entre Opoul et Salses. Des canadairs ont de nouveau été mobilisés pour faire face à la réactivation des foyers. 306 sapeurs-pompiers sont toujours engagés. 

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a lui indiqué à la mi-journée de ce mercredi se rendre à Opoul-Périllos. Son arrivée est prévue à 17h30 au poste de commandement d'Opoul au lieu-dit Le Moulin. Il rencontrera les sapeurs-pompiers engagés depuis une journée, et s'exprimera devant la presse.

Nouvel incendie d'envergure à Bélesta

Les effectifs n'ont pas le temps de souffler. Alors que l'incendie d'Opoul repart, un nouveau feu s'est déclaré ce mercredi après-midi en bordure de la départementale 612, à proximité du col de la Bataille entre Bélesta et Millas. Là encore, il nécessite de gros moyens, plus d'une centaine de pompiers, appuyés par plusieurs canadairs. Il aurait déjà brûlé 40 hectares de végétation à 17h30. Les pompiers demandent aux habitants d'éviter le secteur. La RD612 a été fermée entre le col de la Bataille et Millas. 

 


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

12/08/2022 17:34

Devinez ce qu'il cherchait ? 

...

Pyrénées-Orientales

11/08/2022 18:57

La vingtenaire s'en est prise à ses parents à coups de couteaux. 

...

Pyrénées-Orientales

04/08/2022 11:01

Il semblerait que la victime a été fauchée par une voiture.

...