L’INP, l'Ecole d’ingénieurs de Purpan est touchée par une épidémie de rougeole "assez  virulente" précise sa direction dans un communiqué ce mardi soir.

 

Cinq étudiants hospitalisés

L'épidemie a nécessité pour l'heure l’hospitalisation de cinq étudiants et a obligé l’établissement toulousain à annuler les festivités du centenaire prévues cette semaine.

Selon nos informations, le premier cas a été pris en charge il y a une dizaine de jours, le 26 mai. Mais tout s'est accéléré ce week-end : 3 autres étudiants ont contracté la maladie, puis un cinquième ce lundi.

 

Le centenaire reporté à une date ultérieure

L’école, en lien avec l’Agence régionale de santé, a décidé de reporter le centenaire pour éviter toute propagation de l’épidémie. 2500 personnes (étudiants, anciens et publics extérieurs) devaient en effet se retrouver sur le site de Purpan, notamment pour un grand marché des producteurs dès jeudi.

 

Un process mis en place pour éviter la contagion

L’ARS Occitanie a par ailleurs demandé à l’école d’ingénieurs de vérifier si tous les étudiants étaient bien à jour de leur vaccination. L'agence chargée de la santé a fortement recommandé ce mardi de vacciner contre la rougeole les agents, personnels et étudiants qui ne l’étaient pas.

La rougeole est une maladie ultra contagieuse et les conséquences auraient pu être autrement plus dramatiques encore. Une chance : beaucoup d’étudiants étaient en stage ces dernières semaines limitant la propagation de la maladie.

A ce stade, il n’est pas envisagé de fermer l’école.