C'est un déplacement qui fait toujours du bruit dans les Pyrénées-Orientales. Le retour dans ses terres de Jean Castex. Il se rend dans le département ce vendredi 22 octobre pour la remise en service du train des primeurs, après deux ans d'arrêt. Un moment fort pour le fret frevoviaire français, et très attendu en pays catalan.

Pour rappel, le gouvernement avait lancé en décembre un appel à manifestation d'intérêt pour la reprise du fameux  "train des primeurs", une liaison entre Perpignan et Rungis qui permet l'acheminement en wagons réfrigérés de fruits et légumes. La liaison avait été suspendue en 2019 faute de clients, la vétusté des wagons étant alors largement mise en cause. C'est il y a un mois jour pour jour que le gouvernement a finalement annoncé la réouverture en octobre de la ligne de fret qui achemine des milliers de fruits et légumes par semaine. 

Jean Castex à Prades et au Boulou avant Saint-Charles

Avant de parler "fret ferroviaire", le Premier ministre et ex-maire pradéen fait un passage dans sa ville. Il présentera vendredi matin à 11h à Prades un projet de passerelle entre les deux rives du fleuve la Têt. Il posera notamment la première pierre de cette opération qui doit améliorer la vie quotidienne des habitants de la commune, où il est encore conseiller municipal.

Il se rendra ensuite au terminal du Boulou en début d'après-midi afin de présenter le plan d’investissement pour le fret ferroviaire préparé dans le cadre du plan France Relance, et ce en complément des mesures de soutien au secteur annoncées en septembre dernier avec la stratégie nationale de développement du fret ferroviaire. A cette occasion, il signera les premières conventions pour la mise en œuvre de ce plan. Le chef du gouvernement sera accompagné de Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et de Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué auprès de la ministre de la Transition écologique, en charge des Transports.

Puis c'est aux alentours de 14h30 que Jean Castex arrivera à la plateforme Saint-Charles International de Perpignan, premier centre de commercialisation, de transports et logistique de fruits et légumes en Europe. Il visitera alors ensuite le bâtiment frigorifique du trains des primeurs, avec une démonstration de chargement de fruits et légumes. C'est enfin à la suite de son discours, que la ligne de fret Perpignan-Rungis sera remise en circulation.

Un rassemblement festif la veille à l'appel des syndicats

"Après plus de 4 ans de mobilisation", la CGT invite l’ensemble de la population à venir fêter en gare de Perpignan Saint-Charles la remise en service de la liaison ferroviaire de fruits et légumes Perpignan - Rungis. Un moment festif qui est prévu la veille de la venue du Premier ministre, dès 11h, en présence de Philippe Martinez, secrétaire généal du syndicat, et Laurent Brun, secrétaire général de la CGT des Cheminots.

 

 

 

 


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

02/12/2021 15:11

31 retraités des Pyrénées-Orientales, de l'Aude, de...

Pyrénées-Orientales

01/12/2021 12:43

Les flammes ont pu être maîtrisées par les pompiers. Le pyromane lui est la...

Pyrénées-Orientales

30/11/2021 10:02

Cette toute nouvelle création a été dévoilée ce lundi soir. Le...