Elles étaient, pour certaines, devenues les esclaves sexuels de Daesh...


100% vous le révèle : 140 réfugiés Yezidies seront bientôt accueillis dans la région. Ces femmes et ces enfants devraient arriver mercredi 17h30 via l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

 

30 accueillis à Toulouse, 80 dans le Tarn

 

La Préfecture a sollicité les associations pour accueillir ces réfugiés politiques arrivant d'Irak via un couloir humanitaire dans le cadre d’un C.A.I. : un contrat d’accueil et d’intégration. Ils auront un titre de séjour de 10 ans.

Plusieurs associations ont été sollicitées, selon nos informations c'est l'association "Espoir" qui prend en charge les migrants à Toulouse où 30 personnes seront mises à l'abri. 80 Yezidies seront accueillis dans le départements du Tarn (Carmausin) par l'association "Habitat et humanisme". Enfin une trentaine iront dans un autre département de la région. 

 

 

Une arrivée dans le cadre d'un accord signé par Paris

 

Le Quai d'Orsay a signé le 10 mai, un partenariat avec l’Organisation internationale pour les migrations, afin d’accueillir en France des mères isolées de la communauté yézidie et leurs enfants, originaires du Sinjar irakien.

Car malgré la victoire militaire contre l’Etat islamique, une majorité de Yezidies persécutée et réduite en esclavage par les djihadistes, vit dans des camps de déplacés. Sur 600 000 yézidis recensés en Irak, des milliers ont été assassinés ou auraient fui a récemment précisé le Conseil norvégien pour les réfugiés.

 

Selon Nadia Murad, prix Nobel de la paix, ancienne captive et esclave sexuelle de combattants islamistes : 3000 femmes yézidies ont disparu.

 

CF avec BV.


Voir aussi

Haute-Garonne

19/07/2019 16:37

...