INFO 100% - Ils auraient escroqué des dizaines de banques autour de Toulouse : 3 Indo-Pakistanais sous les verrous

Les malfaiteurs auraient sévi en Haute-Garonne, dans le Lot, le Tarn ou encore l’Aveyron.

INFO 100% - Ils auraient escroqué des dizaines de banques autour de Toulouse : 3 Indo-Pakistanais sous les v
100% RADIO
INFO 100% - Ils auraient escroqué des dizaines de banques autour de Toulouse : 3 Indo-Pakistanais sous les verrous
Haute-Garonne
modifié le 18/10/2021 à 17:06

 

Trois individus ont été interpellés en flagrant délit par les enquêteurs de la police judiciaire de Toulouse vendredi matin, alors qu’ils tentaient d’escroquer une agence du Crédit Lyonnais de la Ville rose. Selon nos informations, une enquête visant les mis en cause venait tout juste d’être ouverte par le parquet de Toulouse et c'est la banque elle-même qui a prévenu les policiers.

 

Des comptes ouverts et des chèques falsifiés déposés 

Ces trois hommes, d’origine indo-pakistanaise et âgés de 23, 25 et 31 ans « ont été placés en détention provisoire », ce dimanche, confirme le parquet de Toulouse.

Les véritables patronymes de ces individus ne seraient pas encore clairement authentifiés, comme leurs moyens de paiement. Car ils sont soupçonnés d‘avoir escroqué des dizaines de banques notamment en Haute-Garonne, dans le Lot, le Tarn et l’Aveyron. Le préjudice se chiffrerait à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Leur technique : ils déposaient des chèques volés sur des comptes ouverts à l’aide de faux noms. Puis ils « jouaient ensuite sur les dates d’enregistrement et décaissez du cash » nous précise une source proche de l’enquête.

 

Des dizaines voire une centaine de faits ?

L’un des mis en cause serait en France depuis au moins 10 ans et les enquêteurs de la brigade financière de la direction territoriale de la police judiciaire (DTPJ) les soupçonnent d’avoir commis de nombreux autres faits, le parquet de Toulouse a donc demandé l’ouverture d’une information judiciaire. Un magistrat instructeur de Toulouse a mis en examen les suspects, ce dimanche, pour escroquerie en bande organisée, usage de faux et blanchiment. L’enquête se poursuit sur commission rogatoire.     

     


Voir aussi

Haute-Garonne

07/12/2021 07:43

Les Violets s'inclinent 2-1. 

...

Haute-Garonne

06/12/2021 14:34

Le Président du Conseil départemental de Haute-Garonne plaide aussi en faveur de...

Haute-Garonne

06/12/2021 10:50

Dimanche les squatteurs avaient quitté les lieux. 

...