Ils réquisitionnent le portrait d'Emmanuel Macron pour dénoncer l'urgence climatique

Ils réquisitionnent le portrait d'Emmanuel Macron pour dénoncer l'urgence climatique
Pyrénées-Orientales
Par Léo Ardourel

Action coup de poing menée ce mercredi matin à la mairie de Cabestany par le collectif ANV Cop21


Action coup de poing ce mercredi du côté de la mairie de Cabestany.

En fin de matinée une dizaine de militants du collectif ANV Cop21 sont venus réquisitionner le portrait d'Emmanuel Macron installé dans le hall d’accueil afin de dénoncer son "inaction face à l’urgence climatique".

Une opération symbolique que le collectif appelle à répéter partout en France. Des actions de désobéissance civile similaires ont déjà été menées à Paris, Ustaritz, Biarritz.

À Lyon une militante du collectif a même été interpellée et sera jugée en septembre prochain car le maire d'arrondissement a porté plainte.

 Mélanie Héricourt, est la coordinatrice du collectif ANV-Cop21 à Perpignan.

Pour le collectif perpignanais, Emmanuel Macron " trahit les objectifs de l’Accord de Paris, ignore les 2 millions de citoyens qui ont signé l’Affaire du Siècle et ceux qui se révoltent contre l’injustice sociale et fiscale, ne protège pas les plus vulnérables et nous fait risquer l’emballement climatique. Nous en avons assez des beaux discours et des grands débats, nous voulons des actes, immédiats, concrets, car nous n'avons plus le temps ! [...] Tant que le président Macron ne sera pas au rendez-vous de l’Histoire, nous laisserons dans chaque mairie ce vide illustrant si bien sa politique réelle face au péril climatique et à l’urgence sociale ».

Le maire de Cabestany en soutien

« Vous ne réquisitionnerez pas ce portrait, c’est moi qui vous le confie volontiers ».  C’est ce qu’a lancé aux militants le maire de Cabestany Jean Vila. L’élu assure qu’il n’était pas au courant de l’opération, mais il s’est dit "agréablement surpris" et n’a pas hésité a apporté son soutien. Il a lui-même aidé à décrocher le portrait du mur.

Jean Vila maire de Cabestany

Voir aussi

Pyrénées-Orientales

20/05/2019 18:18

L'homme a été condamné à 4 ans de prison ferme 

...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

20/05/2019 16:27

Ce qui ne veut pas forcément dire que toutes les routes resteront à 80 ... Les...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

20/05/2019 13:50

Le mouvement des conducteurs de la Communauté urbaine Perpignan...

Lire la suite