Frappée, harcelée, la victime a eu 10 jours d'ITT judiciaire.

 

Il ne fait pas bon regarder d'un peu trop près la même jeune femme que notre suspect.

 

Violemment agressé à deux reprises 

 

Deux majeurs de 18 et 19 ans et une jeune femme, plus ou moins du même âge, ont été placés en garde à vue par les gendarmes de Fronton ce jeudi. Des mis en cause originaires pour la plupart de Grenade.

 

Ils sont entendus dans une affaire de violences volontaires : ils auraient passé à tabac un garçon à deux reprises la semaine dernière, et lui promettaient une nouvelle raclée prochainement. L'audition de la jeune femme devrait permettre de connaître son degré d'implication.

 

Un suspect a été interpellé. Deux ont été convoqués à la gendarmerie. Un quatrième a été convoqué, a priori hors de cause, il est ressorti libre.

 

Jalousie maladive

 

La victime aurait convoité la même jeune femme qu’un des suspects. Le garçon, qui a porté plainte en début de semaine, a été sérieusement blessé (10 jours d’ITT judiciaire).

Une enquête des gendarmes de la communauté de brigades de Fronton aidés par le PSIG de Toulouse-Saint Michel pour l'interpellation.

 

© Photo @GGD31