​​​

Dans la nuit de mardi à mercredi, trois brebis et un bélier ont été tués sur la commune de Bareilles dans les Hautes-Pyrénées.

Excédé par les menaces persistantes des prédations des ours dans le secteur depuis la sortie d'hivernation, l’éleveur a déposé les corps déchiquetés de ses bêtes devant la mairie de Tarbes.  

​​

Selon les anti-ours le responsable serait Goiat. Le « super prédateur » aurait donc de nouveau sévi !

Le plantigrade, réintroduit dans les Pyrénées espagnoles en 2016, a dernièrement été géolocalisé dans le secteur et aurait déjà tué, vendredi dernier, une brebis et un porc noir de Bigorre à Ris.

 


Voir aussi

Hautes-Pyrénées

13/08/2019 13:48

...

Hautes-Pyrénées

12/08/2019 17:56

...