Foix : le procès polémique de l'écobuage sauvage a été renvoyé

Foix : le procès polémique de l'écobuage sauvage a été renvoyé
Ariège
Par Brice Vidal

Les éleveurs étaient mobilisés avec en filigrane les tensions relatives au dossier de l'ours.


Il aura un mois pour préparer sa défense... Le procès de Rémi Denjean aura lieu finalement le 10 novembre prochain. L'éleveur ariégeois devait être jugé, ce mardi 10 octobre, à Foix pour avoir allumé un écobuage sauvage dans la vallée du Vicdessos dimanche. En attendant son procès, il a été placé sous contrôle judiciaire. Ce type de procès serait une première en Ariège, a fortiori dans un contexte de tensions entre éleveurs et autorités à cause du dossier de l’ours. Rémy Denjean est un des leaders des anti-ours. Ces derniers ont dénoncé la semaine dernière les filatures et écoutes téléphoniques dont ils sont victimes. Une "répression" policière sans précédent selon l'association Aspap, qui regroupent les défenseurs du pastoralisme. Des mesures coercitives qui font suite aux coups de feu tirés autour des agents venus constater les dégâts de l'ours ; suite aussi à la vidéo publiée où des chasseurs présumés, cagoulés, annoncent vouloir "rouvrir la chasse à l'ours" en Ariège. Depuis lors, la colère gronde en montagne et les éleveurs pointent les agissements de la Préfecture et de l'autorité judiciaire, qui selon eux, chercheraient à faire taire les militants les plus engagés. 

La Procureure de la République, Karline Bouisset, s'étonne que certains tentent d'établir un rapprochement entre les deux dossiers. Elle est interrogée par Jacques Déjean.  

François Toulis, le Président de la Chambre d’agriculture de l’Ariège joue la carte de l'apaisement. Mais en appelle à l'Etat. Pour lui l'exaspération est à son comble dans les estives à cause des prédations de l'ours en augmentation. Il est venu soutenir l'éleveur mis en examen, membre actif de l'Aspap.


Voir aussi

Ariège

14/12/2017 08:24

Une seconde tranche de travaux est prévue dans un an.

...

Lire la suite
Ariège

14/12/2017 07:56

L'Etat, via la préfecture, l'assigne au tribunal administratif. La mairie crie...

Lire la suite
Ariège

13/12/2017 08:50

L'UFC Que Choisir Ariège-Comminges appelle à la vigilance.

...

Lire la suite