Etape audoise dans la campagne pour les éléctions européennes .A quelques semaines du scrutin, le candidat du nouveau parti Génération S  a passé l'après-midi de jeudi dans la Montagne Noire audoise, pour se rendre compte des problèles de pollution du territoire liés à l'ancien site minier de Salsigne. L'ancien socialiste a été accueilli par le maire de Lastours, Max Braill, dont la commune avait été lourdement touchée par les inondations d'octobre dernier. Les intempéries avait ramené depuis les mines de l'arsenic qui avait contamnié la cour de l'école maternelle de la commune.

Benoit Hamon s'est donc rendu sur le site de l'ancienne mine, dans la cour d'école de Lastours et à la maire. Face à l'ancien ministre, Max Brail a laissé éclaté sa colère contre les services de l'état et se sent abandonné. Malgré les traces d'arsenic relevées, l'Etat n'a pas bougé et a laissé toute la responsabilité à la commune. Cette visite de Benoit Hamon était donc l'occasion pour l'élu de se faire entendre:

 

 

Benoit Hamon a écouté attentivement les explications des élus. Il dénonce ce manque d'implication de l'état qu'il qualifie de crime contre l'environnement :

Benoît Hamon