En (ex) Midi-Pyrénées, "99% des entreprises sont prêtes pour le prélèvement de l'impôt à la source"

En (ex) Midi-Pyrénées,
Occitanie
Par 100% Radio

Le directeur régional de l'Urssaf se veut rassurant alors que les appels au numéro mis en place par les impôts explosent.


Que va donner la feuille de paie des salariés à la fin du mois de janvier ? Et quelles pensions vont être versées aux retraités, quelles allocations aux chômeurs?

De nombreux Français se posent la question alors qu'entre en vigueur le prélèvement à la source. 

"99% des entreprises prêtes"

En (ex) Midi Pyrénées, ce sont 93 000 entreprises privées qui comptent 800 000 salariés qui vont devoir prélever l'impôt directement sur les salaires.

Jean Dokhelar, le directeur régional de l'Urssaf Midi Pyrénées assure que tout va bien se passer: "99% des entreprises sont prêtes. Il reste environ 400 entreprises 'orphelines', que l'on va aider, mais techniquement c'est prêt !"
Les entreprises qui ont encore des questions ne doivent pas hésiter à contacter l'Urssaf.

 

Comment ça fonctionne ? 

Si vous êtes salarié, vous serez donc prélevé sur votre salaire mais vous pouvez décider que votre employeur n'ait pas connaissance de votre taux. Il pratiquera alors un prélèvement de base et l'administration pourra vous demander de verser le complément tous les mois.
Si vous êtes en couple, vous pouvez avoir un taux différencié, individualisé, pour s'adapter aux revenus de chacun. Ce taux vous a été communiqué sur votre avis 2018.

Pour les retraités, le prélèvement passe par la caisse de retraite, et pour les demandeurs d'emploi par Pôle Emploi. 

Les indépendants eux, seront prélevés tous les trois mois par l'administration fiscale.

 

Le calendrier

Dès le mois de janvier, les premiers effets se feront donc sentir. Mais nous aurons encore du travail : au printemps il faudra toujours faire une déclaration de revenus en indiquant nos revenus imposables mais aussi les dépenses déductibles ou donnant lieu à une réduction / un crédit d'impôt.
Le taux de prélèvement sera ensuite re-calculé par le FISC et sera communiqué à la fin de la déclaration en ligne. En fonction du résultat, vous devrez payer le complément ou être remboursé.

 

Comment changer son taux d'imposition ?

La question qui revient le plus souvent, selon Hugues Perrin, directeur régional des finances publiques d'Occitanie, c'est comment changer son taux d'imposition.  
Pour cela, on peut appeler les impôts (voir plus bas) ou signaler un changement dans son espace particulier sur le site des impôts.

Il faut vous munir de votre numéro fiscal et de votre mot de passe, puis aller dans "Gérer mon prélèvement à la source".
Vous pouvez alors signaler un changement de situation (naissance, mariage) et actualiser votre taux suite à une hausse ou une baisse de vos revenus. Il vous faudra alors faire une estimation des revenus que vous allez gagner au cours de l'année.

Attention, pas de panique, la prise en compte de votre nouveau taux peut prendre "quelques semaines", prévient Hugues Perrin. 

Numéro non surtaxé et site internet

200 agents ont été déployés en plus dans les centres d'appels des impôts pour répondre aux questions des Français, avec un numéro unique : le 0 809 401 401  (coût d'un appel local, sans surtaxe). 
Déjà 250 000 personnes l'ont composé, alors n'hésitez pas à vous armer de patience si ça ne répond pas du premier coup...

Sachez que tout est aussi détaillé sur le site impots.gouv.fr.
Vous pouvez enfin vous rendre au guichet du centre des impôts le plus proche de chez vous. 


 

 


Voir aussi

Occitanie

19/06/2019 14:42

Le tirage au sort des poules, de la Champion's Cup et de la Challenge Cup, vient d'avoir...

Lire la suite
Occitanie

18/06/2019 15:53

L'Agence régionale de santé vient de publier son classement 2019.

...

Lire la suite
Occitanie

18/06/2019 13:55

Jacques Brunel, sélectionneur des Bleus, a annoncé sa liste en vue de la Coupe du...

Lire la suite