Emploi : Pamiers en pôle position

Emploi : Pamiers en pôle position
Ariège
Par Brice Vidal

L'Insee classe la cité ariégeoise en tête des villes à forte croissance. 


Entre 1990 et 2013, l’emploi croît de 2,3% par an en moyenne à Pamiers. Soit plus de 6000 emplois créés et plus de 200 entreprises installées. Mieux que Toulouse en pourcentage ! L'ouest de l'Occitanie s'organise autour d'un réseau d'aires urbaines au centre duquel rayonne celle de Toulouse, l'une des plus vastes et des plus peuplées du pays. Ce réseau est constitué des villes moyennes (Montauban, Albi, Carcassonne, Pamiers...) ou de petites villes (Castelnaudary, Mazamet, Foix...), qui gravitent plus ou moins dans l'orbite de la métropole régionale. Entre 1990 et 2013, l'emploi se développe de façon soutenue dans le réseau toulousain : avec concernant l’emploi + 1,4 % de croissance en moyenne chaque année. Cette hausse, légèrement supérieure à celle de l’Occitanie) est nettement plus soutenue que celle observée au niveau de la France métropolitaine (+0,7 %). La croissance est tirée par l'aire urbaine de Toulouse qui bénéficie d'un dynamisme économique particulièrement fort, l'un des plus élevés du pays : en un peu plus de vingt ans, l'aire urbaine de Toulouse gagne 9 500 emplois supplémentaires chaque année (+ 2,1 % par an).

Entre 1990 et 2013, l’emploi augmente de 2,3 % par an à Pamiers. Les ralentissements de la croissance de l 'emploi, voire les reculs, les plus importants concernent les aires de Saint-Girons, de Villeneuve-sur-Lot et de Rodez. À l'inverse, celles de Castelnaudary, Castres, Villefranche-de-Rouergue, Auch et Lavaur conservent un taux de croissance similaire entre les deux périodes. Pour Pamiers, la dynamique de l’emploi s'enracine dans une histoire industrielle de plus de 40 ans illustrée par la présence du métallurgiste Aubert et Duval. Histoire qui s'est consolidée dans le temps et combinée avec l'accueil d'activités présentielles, l'accueil de populations nouvelles gravitant autour du sud-est toulousain. À Pamiers, la fabrication de peintures et de vernis s'est renforcée au début des années 90. Sans compter l’installation d’industrie à forte valeur ajoutée comme BioMérieux. 


Voir aussi

Ariège

23/11/2017 08:49

Patrick Laffont, maire de Laroques d'Olmes, vante son bilan.

...

Lire la suite
Ariège

23/11/2017 08:14

Les malfaiteurs ont été "logés" après le cambriolage de...

Lire la suite
Ariège

22/11/2017 10:17

Le département organise des rencontres entre élus et administrés.

...

Lire la suite