Leur victime, tabassée, était retenue dans le coffre d'une voiture !

 

De source policière, les deux individus interpellés dans la nuit de vendredi à samedi à Toulouse appartiennent  à un clan "ultra connu" des services de PJ, et leur arrestation a entraîné de facto la saisine de la JIRS (Juridiction criminelle spécialisée) de Bordeaux.

 

Une victime terrorisée

Quelques heures avant leurs arrestations, ils auraient kidnappé une femme de 28 ans à Toulouse, l'auraient tabassé et enfermé dans le coffre de leur voiture. Terrorisée, la malheureuse n'a dû son salut qu'à ses hurlements, alors que le véhicule était stationné à proximité d'un hôtel proche de l'avenue des Etats-Unis à Toulouse. Les policiers de la Sécurité publique ont alors été prévenus par des témoins et ont libéré la victime. Avant de procéder aux interpellations de deux suspects qui dormaient dans l'hôtel à proximité.

Après plus de 72 heures de garde à vue dans les locaux de la Direction territoriale de la police judiciaire à Toulouse (DTPJ), les mis en cause, un homme de 52 ans et son fils de 27 ans devraient être présentés ce mardi à un magistrat bordelais de la JIRS, en vue de l'ouverture d'une information judiciaire pour enlèvement et séquestration en bande organisée.

 

Un clan criminel aux ramifications internationales 

Selon une source judiciaire, les deux hommes appartiennent à un clan de la mafia rom bosnienne, leur spécialité "le trafic d'êtres humains",  "organisés au niveau international, changeant parfois d'identité" ils terroriseraient des familles entières de ressortissants bosniens "prétextant des dettes, ils font pression, s'en prennent aux pères, mères et même aux enfants."  Ce qui laisse penser qu'à Toulouse vendredi, la victime a véritablement cru qu'elle allait mourir. 

Des faits de viol pourraient aussi leur être imputés. L'enquête est loin d'être terminée, mais deux dangereux criminels - "des vrais méchants" nous précise une autre source judiciaire - semblent désormais hors d'état de nuire. Les enquêteurs vont s’attacher à identifier et démanteler cette nouvelle organisation criminelle qui s’est installée dans la Ville rose.