La soirée de mardi a été compliquée pour les policiers de Toulouse et de Blagnac.

Jets de projectiles et gaz lacrymogènes

Ce 14 mai, vers 19h, selon le syndicat Unité SGP Police, des agents toulousains ont essuyé de nombreux jets de projectile lancés par plusieurs dizaines de personnes rue de Kiev, à la Reynerie. Ils étaient en train de quitter un site de sécurisation et ont riposté avec des gaz lacrymogènes. Il n'y a pas eu de blessé ni d'interpellation

Un peu plus tard, vers 22H, c'est le commissariat de Blagnac qui a été la cible de projectiles de la part d'un groupe qui s'en est ensuite pris à du mobilier urbain et a incendié des containers.
Deux personnes ont tenté de fuir à bord d'un scooter et ont été interpellés.
Un policier a été légèrement blessé.

"Persévérance acharnée"

Le syndicat de police salue " le professionnalisme et la détermination des fonctionnaires de police, sur tous les fronts depuis de nombreux mois, lesquels font preuve d'une persévérance acharnée pour assurer une présence constante sur le terrain afin d'assurer la sécurité publique pour nos concitoyens, et ce dans tous les quartiers".


Voir aussi

Haute-Garonne

20/08/2019 16:38

...

Haute-Garonne

16/08/2019 17:46

...

Haute-Garonne

16/08/2019 14:18

...