Des policiers ont été menacés de mort par téléphone à Tarbes.

Deux fonctionnaires de la brigade anti criminalité de nuit ont été contactés sur leurs propres téléphones portables vendredi. Il y aurait d'abord eu un appel suspect avec un simulacre de bagarre et une personne qui donnait rendez-vous aux fonctionnaires, puis ont suivi une quinzaine de sms d’intimidation pendant une heure.Des messages dans lesquels des individus promettent de s’en prendre aux fonctionnaires et à leurs familles ; "ils sont nommément désignés, il est fait référence à leur commune de domiciliation et à leur véhicule personnel" explique Pierre Pailhon, le responsable départemental du syndicat de police Alliance ?

Comment ces numéros ont pu se retrouver entre les mains de voyous ? "Ils sont parfois donnés à des requérants", ils auraient donc pu fuiter et être récupérés par des voyous. Pour le responsable syndical "on leur dit clairement qu'il ne faut plus qu'ils viennent dans la cité""On menace de les brûler, de les faire exploser, on fait aussi référence à leurs famille : la fille d'un collègue est évoquée dans un message" s'inquiète Pierre Pailhon. Le policier bigourdan se dit "inquiet" de ces dérives, "ils veulent faire comprendre aux collègues qui luttent quotidiennement contre le trafic de stupéfiants dans les cités, qu'on peut s'en prendre à eux, y compris hors service".

Une enquête a été ouverte, Alliance Police Occitanie demande "une réponse pénale ferme".  

 

Pierre Pailhon, délégué départemental du syndicat Alliance police dans les Hautes-Pyrénées.

Voir aussi

Hautes-Pyrénées

23/12/2021 14:54

Neige et soleil au programme !

...

Hautes-Pyrénées

20/12/2021 17:55

A Juillan, elle appelle les gendarmes après avoir été accueillie par un...

Hautes-Pyrénées

19/12/2021 09:56

Collision à un passage à niveau entre un train et une voiture.

...