Des jeunes radicalisés projetaient un attentat à Port-Vendres

Des jeunes radicalisés projetaient un attentat à Port-Vendres
Pyrénées-Orientales
Par Pauline Schaller

Les trois jeunes hommes ont été renvoyés aux assises.


Trois jeunes hommes d’une vingtaine d’années ont été renvoyés devant les assises:  Ils sont soupçonnés d’avoir voulu commettre un attentat  à Port-Vendres, ils visaient le Fort Béart.

Le 13 juillet 2015, Ismaël, 19 ans,  Antoine 21 ans et Djebril 25 ans avaient été arrêtés pour un projet d’attentat, selon les enquêteurs, ils comptaient filmer la décapitation du commandant de la base. Les trois jeunes, radicalisés, voulaient ensuite rejoindre les rangs de Daesh en Syrie.

Ils s’étaient rencontrés en 2014 et échangeaient ensuite via la messagerie cryptée Telegram, très prisée par les djihadistes.

Lors des perquisitions, les enquêteurs avaient retrouvé des caméras, du matériel paramilitaire et des manuels de confection d'explosifs. Le plus jeune des mis en cause a avoué avoir été contact avec un membre de l'Etat Islamique.

Les trois jeunes hommes seront jugés devant une cour d'assises spéciale pour association de malfaiteurs terroristes criminelle. Pour le moment la date du jugement n’est pas encore connue.

 

 


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

14/12/2017 10:58

Le préfet des P.-O. a présenté un plan anti hold-up en centre-ville de...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

12/12/2017 09:04

Le septuagénaire était porté disparu depuis une semaine.
...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

08/12/2017 11:41

Info 100 % : le syndicat FO pénitentiaire a évoqué les problèmes...

Lire la suite