L'annonce est tombée à la mi-novembre : Danone a décidé de transformer son usine gersoise, basée à Villecomtal-sur-Arros, e, site 100% végétal.

Le groupe arrêtera fin 2022 la production de yaourts de l'usine de Villecomtal-sur-Arros et la reconvertira dans les boissons végétales à base d'avoine ou de riz. Un investissement de 43 millions d'euros. La fabrication de yaourts sera transférée dans trois autres laiteries.

Cette nouvelle ne fait pas du tout les affaires des éleveurs et producteurs de lait dans le Sud-Ouest. Ils étaient nombreux, dans le Gers, mais aussi dans le Lot,  les Pyrénées Atlantiques et les Hautes Pyrénées, à vendre leur lait à l'usine gersoise. Plus de 200 agriculteurs sont impactés, dans la région.

Pour Antoine, producteur de lait dans les Hautes-Pyrénées ,qui avait pour seul client Danone, les conséquences seront très lourdes:

 

Antoine Capdeville, producteur laitier impacté par cette transformation.

 

De son côté, la direction de Danone a promis des aménagements pour les éleveurs impactés. Mais les chambres d'agriculture des départements concernés ont exprimé leur colère dans un communiqué commun. Elles y dénoncent "une absence totale d’information sur d’éventuelles solutions pour les éleveurs."

Les chambres d’agriculture du « sud-ouest » seront aux côtés de l’Organisation de producteurs et des éleveurs pour les accompagner dans cette période cruciale pour eux, mais aussi pour tout le bassin de production.


Voir aussi

Occitanie

09/12/2021 00:33

 Pyrénées: baisse du nombre d'animaux attaqués par des ours, selon...

Occitanie

08/12/2021 13:34

Dégradation sans précédent sur le front du Covid.

...

Occitanie

06/12/2021 10:31

Les congères et le risque d'avalanche ont obligé les autorités à...